perlagedediams

perlagedediams

11 SEPTEMBRE 2001 : LE PLUS SPECTACULAIRE DÉLIT D’INITIÉ JAMAIS SURVENU

Par Alain Mirak -

 

Peu avant le 11 Septembre, de très nombreux délits d’initiés sont avérés : Entre le 6 et le 7 septembre, 4 744 options de vente « put options » portant sur les actions d’United Airlines sont achetées, contre seulement 396 acquises à l’achat.Le 10 septembre, veille des attentats, ce sont 4 516 « put options » d’American Airlines qui sont acquises, contre 748 à l’achat. 

« CES NIVEAUX SONT 25 FOIS SUPÉRIEURS À LA MOYENNE DES TRANSACTIONS OPÉRÉES HABITUELLEMENT SUR CES DEUX COMPA­GNIES; DE PLUS, AUCUNE INFORMATION OU FUSION NOUVELLE NE JUSTIFIAIT DE TELLES ACQUISITIONS », A DÉCLARÉ LE VICE-PRÉSIDENT D’UN DES ÉTABLISSEMENTS LES PLUS RÉPUTÉS DU MONDE FINANCIER À ÉRIC LAURENT, QUI LE CITE À LA PAGE 47 DE SON LIVRE PARU FIN 2004, LA FACE CACHÉE DU 11 SEPTEMBRE (POCKET).

Quelques lignes plus haut, ce même interlocuteur déclare :  

« LES AUTORITÉS AMÉRICAINES (…)COUVRENT OU DISSIMULENT LE PLUS SPECTACULAIRE DÉLIT DINITIÉ JAMAIS SURVENU. VOUS NE TROU­VEREZ PERSONNE DANS LA COMMUNAUTÉ FINANCIÈRE POUR CROIRE EN LA FABLE OFFICIELLE. »   

Par ailleurs, on constate avant le 11/9 :

  • Des niveaux élevés d’options de vente sur les actions de sociétés de réassurance susceptibles de payer des mil­liards pour couvrir les pertes dues aux attentats : Munich Re et le Groupe AXA
  • Des niveaux élevés d’options de vente sur les actions de compagnies financières touchées par les attentats : Merrill Lynch & Co., Morgan Stanley, Bank of America
  • Des niveaux énormes d’options d’achat sur un fabricant d’armes dont l’action a monté en flèche : Raytheon

John Kinnucan, un cadre de Broadband Research, dit :  

« J’AI VU UN NOMBRE D’ACHAT/VENTE PLUS ÉLEVÉ QUE JE N’AI JAMAIS VU DEPUIS 10 ANS QUE JE SUIS LES MARCHÉS, PARTICU­LIÈREMENT SUR LES MARCHÉS D’OPTIONS. »(ASSOCIATEDPRESS18-9-2001; SAN FRANCISCO CHRONICLE 19-9-2001) 

Dylan Ratigan de Bloomberg Business News, parlant des mouvements sur Morgan Stanley et d’autres compagnies, a dit :  

« CE SERAIT UNE DES COÏNCIDENCES LES PLUS EXTRAORDINAIRES DANS L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ SI C’ÉTAIT UNE COÏNCIDENCE. » (ABCNEWS 9/20/2001)

Pour la première fois en 33 ans, le World Trade Center change de propriétaire en avril 2001 : Larry Silverstein, homme d’affaires averti, achète pour 3,2 milliards de $ un bail de 99 ans pour la gestion du complexe.

Pourtant, les Tours commencent à dater, nécessitent des travaux importants, à commencer par de coûteux travaux de désamiantage, et elles n’ont jamais été réellement rentables.

  1. Silverstein, qui a pris soin d’assurer le complexe –en incluant une clause qui couvre spécifiquement les atten­tats terroristes– pour 3,5 milliards de $, 6 semaines seulement avant le 11 Septembre, demandera ensuite que ses indemnités soient doublées, car le WTC a été la cible de DEUX attentats !

Finalement, le tribunal du district de Manhattan lui accordera un dédommagement de 4,6 milliards de $.

Source : Reopen911



14/03/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres