perlagedediams

perlagedediams

AFFAIRE LUCIE, UN EX-PRÉSIDENT DE TRIBUNAL SERA DÉFÉRÉ EN JUSTICE

il avait, à l'époque, refusé de transmettre aux autorités fédérales les données du téléphone portable de Lucie

Pourquoi ?

Numéros de téléphone compromettants ?

Ordres reçus de plus haut que lui ?

Martin Ziegler sera jugé pour usurpation de fonctions, voire abus de pouvoir, dans l'enquête sur le meurtre de la jeune Fribourgoise.

MOTS-CLÉS

L'ancien président du Tribunal cantonal schwytzois, Martin Ziegler, devra comparaître pour son attitude dans les affaires qui ont secoué la justice schwytzoise. Le procureur général extraordinaire du canton, Beat Schnell, a confirmé cette information du «SonntagsBlick».

L'accusation porte sur une usurpation de fonctions, éventuellement sur un abus de pouvoir. Il appartiendra au tribunal de trancher.

Martin Ziegler s'était trouvé sous les feux de la critique car . La Fribourgeoise, alors employée comme jeune fille au pair dans le canton de Schwytz, avait été tuée en 2009 à Rieden (AG). Le refus du juge Ziegler avait été révélé parce qu'un rapport d'enquête avait été transmis aux médias.

Martin Ziegler avait ensuite voulu trouver le responsable qui avait fourni ce rapport aux médias. Beat Schnell a indiqué que Martin Ziegler, selon l'avis de l'accusation, n'était pas habilité à récolter des données téléphoniques des juges d'instruction. La peine qu'il requerra contre Martin Ziegler ne sera communiquée que lors de l'audience.

 

Démission en 2012

Martin Ziegler avait démissionné de son poste de président du Tribunal cantonal en mars 2012, «en raison des campagnes persistantes» contre lui à propos de la crise qui touchait la justice du canton.

La commission de justice du Parlement avait pour sa part recommandé de ne pas le réélire. (ats/nxp)

(Créé: 11.09.2016, 11h31)


12/09/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres