C'est une vidéo réellement intéressante qui est proposée aujourd'hui, et qui s'applique aussi à l'ensemble des autres plantes, pas uniquement à l'aloe vera. En effet, l'auteur de la vidéo nous explique si nombre de personnes achètent de l'aloe vera dans le commerce quelle que soit sa forme ou son conditionnement, le principe actif reste pourtant partie intégrante d'une « plante morte » stockée et très limitée dans son action. La feuille fraîche contient plus de 150 principes actifs et au final son coût est plus intéressant, quel serait alors le meilleurs choix à votre avis? 

Avez vous déjà entendu parler de l'Aloe Vera ? certainement...mais connaissez vous vraiment l'étendu de ses applications et surtout la différence fondamentale qu'il y a entre les feuilles fraiches et les gel ou jus dénaturés vendus dans les magasins spécialisés ? 

On ne trouve pas la vie et la régénération dans des produits morts et dénaturés, c'est une évidence pour moi. L'aloe vera est un concentré hors norme de principes actifs propres à favoriser la régénération de la peau, des intestins et du système immunitaire . 

Une plante majeure que je vous propose de découvrir , d'apprendre à utiliser et surtout je vous propose enfin de vous en procurer en direct du producteur avec une commande groupée ! 

Les informations présentées dans cette vidéo sont tirées d'abord d'une synthèse d'ouvrages, articles et/ou publications scientifiques,. Par ailleurs, Thierry Casasnovas fait profiter de son expérience personnelle les auditeurs de cette vidéo au titre de « la libre communication des pensées et des opinions », droit et devoir citoyen par excellence. 

Ces éléments d'information ne prétendent bien sûr pas à l'exhaustivité et n'engagent que l'opinion de leurs auteurs, chaque lecteur étant libre de conserver, comme il se doit, son esprit critique, sa liberté d'opinion et son libre arbitre. 

Ces avis et opinions ne consistent pas davantage en une consultation médicale, mais en un message citoyen portant sur la forme, la santé ou le bon fonctionnement de l'organisme , les auteurs souhaitant partager leur expérience et compréhension personnelles. Les auteurs ne sont donc en aucun cas responsables de l'utilisation qui pourrait être faite de ces informations.