perlagedediams

perlagedediams

ATTENTAT DE NICE : LE CHAUFFEUR RECRUTÉ PAR DAECH "IL Y A DEUX SEMAINES" ?MANUEL VALLS EST HUÉ À SON ARRIVÉE A NICE.....

Manuel Valls est hué à son arrivée A NICE.....

....A son départ de la Promenade des Anglais, Manuel Valls à de nouveau été hué sous des cris de « assassins ! », « démission ! ».

15 h 47 : Le drapeau grec sur le rocher de l’Acropole à Athènes est en berne pour la troisième journée consécutive sur décision du gouvernement pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Nice.

14 h 50 : L'oncle de Mohamed Lahouaiyej Bouhlel a publié son témoignage auprès du New York Times.

"Recruté par Daech il y a quinze jours"

Bernard Cazeneuve avait parlé de la "radicalisation express" du chauffeur de camion de Nice, Mohamed Lahouaiyej Bouhlel. Sans apporter pourtant de preuve décisive.

Ce lundi, le New York Times publie le témoignage de l'oncle du chauffeur, qui apporte des éléments. Selon lui, son neveu aurait été recruté "il y a quinze jours" à Nice par "un membre algérien de Daech". 

Mohamed Lahouaiyej Bouhlel aurait été "une proie facile", assure-t-il, englué qu'il était dans ses problèmes familiaux...

Comme d'autres proches, son oncle rappelle que le chauffeur n'était pas un musulman pratiquant jusqu'alors : "Il ne priait pas, n'allait pas à la mosquée et mangeait du porc".

 

13h 54 : Philippe Tabarot, vice-président LR de la région Paca regretta les huées à l'encontre de Manuel Valls : "Il y avait une tension forte, une ambiance électrique sous la chaleur, les gens étaient plus énervés que recueillis. En même temps, j’ai l’impression que ce n’était pas spontané, ces huées".

13 h 38 : Plusieurs festivals azuréens ont annoncé ce lundi la reprise de leurs spectacles, suspendus après l’attentat. « Parce que la vie continue et que notre souhait est de réunir tout le monde, nous reprenons le festival » dès lundi, fin du deuil national, a annoncé dans un communiqué le festival Nuits du Sud à Vence, près de Cannes, dont les concerts avaient été annulés après l’attentat.

Au 56e festival Jazz à Juan de Juan-les-Pins (près de Nice), les concerts reprendront mercredi.

12 h 45 : L’avocat d’une des trois personnes en garde à vue qui ont été transférées dans les locaux de Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a contesté ce lundi toute « implication (de son client) dans un acte terroriste ». 

« Si par hasard il a servi d’intermédiaire pour l’arme, s’il a vendu l’arme, ce n’est pas pour autant qu’il était au courant de l’entreprise terroriste. Je conteste l’implication dans un acte terroriste », a indiqué Jean-Pascal Padovani, l’avocat d’un homme de 22 ans.

12 h 10 : à Nice, la minute de recueillement a été suivie d’applaudissements. A son départ de la Promenade des Anglais, Manuel Valls à de nouveau été hué sous des cris de « assassins ! », « démission ! ».

Midi : la minute de silence est observée dans tout le pays.

Le Premier ministre Manuel Valls, la ministre de la Santé Marisol Touraine, le président LR de la métropole Christian Estrosi, mais aussi le Prince Albert de Monaco ou le gardien de l’équipe de France de football Hugo Lloris, originaire de Nice, prennent part à cet hommage dans le jardin Albert 1er, tout au bout de la promenade.



Le gardien de l’équipe de France de football Hugo Lloris et sa compagne. Photo AFP
Le gardien de l’équipe de France de football Hugo Lloris et sa compagne. Photo AFP

 

11 h 57 : Manuel Valls est hué à son arrivée pour la minute de silence. Il y a des milliers de personnes sur la Promenade des Anglais.



Sur la Promenade des Anglais, peu avant midi. Photo AFP

10 h 53 : François Molins, le procureur de la République de Paris, donnera une conférence de presse à 16 h 30.

10 h 20 : Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a rappelé « l'obligation de vérité et de dignité » concernant la lutte contre le terrorisme. « Il faut regarder la menace avec lucidité. »

10 h 15 : A l'issue du Conseil de Défense, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est exprimé : « L'opération sentinelle dissuade et protège. Elle se poursuit à 10 000 hommes sur le territoire national ». « Nous continuons à frapper Daech à l'extérieur ».

9 h 27 : Le Premier ministre Manuel Valls ainsi que Marisol Touraine et Juliette Méadel se rendront à Nice pour la minute de silence nationale.

9 h 10 : Un troisième Conseil restreint de sécurité et de défense depuis l’attentat à Nice s’est ouvert peu après 9 heures.  

Ce Conseil devait avoir « une présence ministérielle similaire » à celle de samedi, a indiqué l’Élysée : aux côtés du chef de l’État, le Premier ministre Manuel Valls, le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, le Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, la ministre de la Santé Marisol Touraine, mais aussi les responsables de la police, de la gendarmerie, des services de renseignement et le chef d’état-major des armées Pierre de Villiers.



7 h 49 : les liens entre le tueur et « les réseaux terroristes » ne sont pas encore « établis par l’enquête », indique le ministre Bernard Cazeneuve

7 h 24 : une garde à vue a été levée dans la nuit, six sont encore en cours(trois à Nice et trois à Levallois-Perret, dans les locaux de l'antiterrorisme).

7 heures : Un étudiant américain qui était porté disparu depuis jeudi figure parmi les 84 personnes tuées dans l’attentat de Nice. Nicolas Leslie, 20 ans, étudiait à Nice dans le cadre du programme d’échange à l’étranger de son université Berkeley en Californie.

« C’est une nouvelle tragique, accablante », a déclaré le président de Berkeley, Nicholas Dirks, après que le FBI a informé les cadres de l’université.

6 h 20 : Le temps se figera ce lundi à 12 heures sur la Promenade des Anglais à Nice, où 84 personnes ont perdu la vie jeudi, pour une minute de silence en hommage aux victimes de cet attentat sanglant tandis que l’enquête progresse sur d’éventuelles complicités dont aurait bénéficié son auteur.

Le deuil national de trois jours décrété samedi culminera avec cette minute de silence, que François Hollande suivra place Beauvau en compagnie du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Avant cette cérémonie, le chef de l’Etat présidera un troisième Conseil de défense et de sécurité à l’Elysée depuis l’attentat, qui a fait 84 morts, dont 10 enfants et adolescents.

Ce qu'il faut retenir de ce week-end

- « Tout ce qui aurait dû être fait depuis dix-huit mois ne l’a pas été », a déclaré au journal de TF1 l’ex-chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, s'en prenant à l'exécutif. Ce à quoi Manuel Valls et Bernard Cazeneuve ont répondu : « Aucun gouvernement n’a fait autant jusqu’à présent ».

Le pronostic vital de 18 blessés, dont un enfant, est engagé, sur les 85 personnes toujours hospitalisées dimanche.

- Mohamed Lahouaiej-Bouhlel avait envoyé un SMS « se félicitant de s’être procuré un pistolet 7.65 et évoquant la fourniture d’autres armes ». Le chauffeur-livreur tunisien de 31 ans « s’est également pris en photo au volant du camion » entre sa location le 11 juillet et le soir du carnage, avant de l’envoyer par SMS. Les enquêteurs essaient d'identifier l’ensemble des destinataires des messages.

- Un homme de 37 ans, membre de l’entourage du tueur, et un couple d’Albanais ont été arrêtés dimanche à Nice. L’homme de ce couple, âgé de 38 ans, est soupçonné d’avoir fourni le pistolet. Un des quatre hommes de l’entourage du tueur arrêtés vendredi et samedi, âgé de 22 ans, est aussi soupçonné d’avoir fourni un soutien logistique, ce qu’il conteste.

- Au moins une personne a évoqué en garde à vue un basculement « récent » vers « l’islam radical » de Lahouaiej-Bouhlel, un homme violent qui n’affichait jusqu’il y a peu aucun intérêt particulier pour la religion. 

- Les 12 et 13 juillet, le tueur, jamais signalé pour radicalisation mais connu pour des violences, avait fait des repérages sur la Promenade des Anglais avec le camion, réservé dès le 4 juillet.

- Les 34 premiers permis d’inhumer ont été délivrés dimanche, ce qui permettra d’engager la restitution des corps. 

 

 
 Vidéo (Sélection partenaire)
Polémique sur le dispositif de sécurité en France après l’attentat de Nice
  • Polémique sur le dispositif de...
    16/07/16Polémique sur le dispositif de sécurité en France après l’attentat de Nice
  • Attentat de Nice - Minute de silence...
    18/07/16Attentat de Nice - Minute de silence dans toute la France et Marseillaise en hommage aux victimes
  • Daesh revendique l’attentat de...
    16/07/16Daesh revendique l’attentat de Nice, cinq personnes en garde à vue
  • Attentat de Nice - Manuel Valls hué...
    18/07/16Attentat de Nice - Manuel Valls hué après la minute de silence à Nice
  • Minute de silence sur la promenade...
    18/07/16Minute de silence sur la promenade des Anglais à Nice et dans toute la France
  • Attentat de Nice : un drone filme la...
    18/07/16Attentat de Nice : un drone filme la minute de silence en hommage aux victimes
 
 
 

VOS COMMENTAIRES



18/07/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres