perlagedediams

perlagedediams

Au Yemen le vrai visage épouvantable de l'Arabie Saoudite

Sputnik ven., 04 nov. 2016 21:18 UTC

A la question de savoir si l'Arabie saoudite allait continuer d'utiliser des bombes à sous munitions au Yémen, l'ambassadeur saoudien à Washington répond avec un léger sourire : « C'est comme la question "allez-vous arrêter de frapper votre femme?"». Une analogie épouvantable qui ne fait rire personne sauf lui-même.
Le prince Abdullah Al Saoud, ambassadeur d'Arabie saoudite aux États-Unis, a déclaré que le Royaume poursuivrait ses frappes contre les insurgés houthis au Yémen « peu importe ce qu'il faudra faire », relaye The Intercept : « Si quelqu'un s'en prend à des vies humaines et viole une frontière, dans n'importe quelle région, nous continuerons à frapper peu importe ce qu'il faudra faire ». 

La destruction du Yemen par la coalition menée par l'Arabie Saoudite
Il a également fait un parallèle plus qu'hasardeux en répondant à la question concernant l'arrêt de l'utilisation de bombes à sous-munitions par l'Arabie saoudite au Yémen. En ricanant, il a lancé : « C'est comme la question "allez-vous arrêter de frapper votre femme?"». 

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe, qui soutient le parti du gouvernement yéménite, effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis. Or, de nombreux cas de frappes sur des installations civiles, notamment des écoles et des hôpitaux, ont été recensés. 

Selon les données du Centre yéménite pour les droits et le développement, depuis le printemps 2015, le conflit a coûté la vie à plus de 10 000 civils, dont 2 400 enfants et 2 000 femmes.

Commentaire : Et personne ne dit rien contre cette brutalité sans nom sur le Yemen. Et tous sont amis de l'Arabie Saoudite, complices de ses crimes, de ses crimes au Yemen comme de ses crimes en Arabie Saoudite même. Encore une fois notre regard devient vitriolique devant les responsables de tant de souffrance sur cette planète. Rien ne nous est caché : tout est là, devant nos yeux, leur insensibilité, leur in-humanité, leur folie meurtrière mêlée de cynisme, et tout ça est tellement honteux. 

Lire aussi :


05/11/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres