perlagedediams

perlagedediams

Boycott: Liste des fautes et abus de Lactalis depuis 20 ans...

 
En 2000, Lactalis (qui s’appelle encore groupe Besnier) est condamné pour fraude, pour avoir coupé du lait avec de l'eau.
En 2005, 141 nourrissons sont intoxiqués par du lait infantile contaminé à la salmonelle produit par son usine de Craon.
En 2008, sa marque Galbani est mise en cause par la justice italienne dans un scandale de recyclage de fromages périmés.

En mai 2012, l’usine de Craon dévaste la rivière Oudon sur 31 km en y déversant 120 kg d’ammoniaque.
 
En 2012, le Canard Enchaîné révèle que Lactalis substitue frauduleusement du lait stérilisé UHT à du lait frais pasteurisé.
 
En 2015, Lactalis est condamné à une amende de 56 millions d’euros pour entente illicite sur les prix.
 
En 2016, on apprend de quelle façon le groupe étrangle les producteurs de lait en imposant ses prix insuffisants.En France, on recense environ un suicide d’agriculteur tous les deux jours.
 
En 2016, Emmanuel Besnier tente de faire interdire un reportage du magazine Envoyé spécial consacré aux pratiques du groupe Lactalis.
 
En 2017, l’usine de Retiers provoque une très importante pollution de la rivière de la Seiche en y rejetant du lactose brut.
 
En 2018, on dénombre plus de 60 bébés hospitalisés et plus de 200 malades suite à une nouvelle contamination de lait infantile par des salmonelles.
 
Lactalis viole sciemment la loi en refusant chaque année de publier ses comptes, ce qui fait du groupe un multirécidiviste de l’infraction.
 
Le chiffre d’affaires annuel du groupe s’élève à plus de 17 milliards d’euros.
 
"L’intérêt économique n’est pas un critère pour nous" (Emmanuel Besnier, Journal du dimanche, janvier 2017). 
 
Notre réponse pour nous prendre pour des pigeons : Boycott !
 


29/01/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres