perlagedediams

perlagedediams

Business - Les politiques l'ont fait : 11 vaccins obligatoires dès 2018 pour les enfants

Saviez vous qu'il n'existe aucune obligation vaccinale dans les pays européennes suivants :


Royaume-Uni
Irlande
Allemagne
Autriche
Pays-Bas
Suède
Danemark
Norvège
Finlande
Islande
Lituanie
Lettonie
Estonie
Suisse
Luxembourg
Espagne
Portugal

Chypre

En plus de la Poliomyélite, tétanos, diphtérie aujourd'hui obligatoires, les enfants français seront également soumis dès 2018 aux vaccins contre la coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C (mais contre la bêtise politicienne dommage) "pour une durée limitée, qui pourrait être de cinq à dix ans".

Mouais...on nous disait aussi que le retrait du marché du DTP était temporaire et 9 ans après, il n'est toujours pas de retour sur le marché (et cela ne sera jamais le cas bien évidemment). Une fois que cette mesure sera bien ancrée, il n'y a aucune raison que le gouvernement fasse marche arrière. Cette mesure dictatoriale aberrante va jusqu'à permettre la vaccination d'un enfant contre l'hépatite B, maladie pourtant sexuellement transmissible.
Pire, ce vaccin a provoqué de nombreux cas de scléroses en plaques

Le prétexte évoqué par le premier ministre est que la rougeole continue à tuer en France. Savez-vous combien d'enfants sont morts de cette maladie en 10 ans? 10. Les victimes de la vaccination eux sont certainement bien plus nombreux (difficile à quantifier puisque les autorités de santé refusent régulièrement toute relation avec la vaccination).
Manque de chance, cette année en Suisse, la rougeole a fait sa première victime depuis 2009 et la jeune victime... était vaccinée.
Lors de cette épidémie d'oreillon à l'Université d'HARVARD l'année dernière, 99% des personnes infectées étaient vaccinées. Même topo, lors de cette épidémie de coqueluche en 2014

Cette mesure folle va bien être mise en application dès l'année prochaine alors que les déconneurs du monde nous disaient encore il y a quelques mois que c'était une fausse information... 

Nul doute que les 14 années de rémunération par des labos tels que Novartis ou Sanofi de la ministre de la santé Agnès Buzyn ne sont pas étrangères à cette rapide prise de décision.
 

Il est peut-être encore temps de se mobiliser...

Cette loi sera discuter au parlement en automne prochain.
MAJ: La rédaction d'Alternative Santé se mobilise:

"Il devient plus qu'urgent que jamais de faire entendre nos voix pour que ne soit pas pas piétinées nos libertés fondamentales. 

REJOIGNEZ NOTRE COLLECTIF

- Ligue pour la liberté Vaccinale
- Réseau Vaccin hépatite B (REVAHB)
- Union Nationale des Associations Citoyennes de Santé (UNACS)
- Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante (AIMSB)

SIGNEZ ET PARTAGEZ NOTRE PETITION EN CLIQUANT SUR CE LIEN 

Premiers signataires
- Michèle Rivasi (députée européenne)
- Serge Rader (pharmacien lanceur d'alerte, co-auteur de Le racket des laboratoires pharmaceutiques et comment en sortir)
- Michel De Lorgeril (docteur en médecine, chercheur au CNRS)
- Jean-Pierre Joseph (avocat auteur de Vaccins. On nous aurait menti ?)
- Guy Kastler (lanceur d'alerte sur les OGM)
- Jean Elmiger (médecin homéopathe)
- Éric Menat (médecin spécialisé phyto-nutrition)

Des rassemblements sont prévus ce samedi pour protester, notamment à Paris, Nantes, Grenoble, Strasbourg. (cliquez sur le nom de villes pour plus d'information)

Nous continuerons de vous tenir au courant de l'avancée de ce dossier essentiel pour notre santé et nos droits. 

N'oubliez pas également celle de l'IPSN qui a déjà un grand succès avec plus de 555.000 signatures. Faites bouger vos proches et vos réseaux d'amis. La voix des français doit être entendue.

La France a décidé de faire de l'excès de zèle pour le plus grand bénéfice des labos pharmaceutiques.

Liens connexes:

Dossier vaccination avec plus de 25 articles sur le sujet. La composition des vaccins notamment a de quoi en rebuter plus d'un... entre autre: cellules rénales de singes et cellulles de foetus humains avortés (si si, c'est le CDC qui l'affirme), des nanoparticules, et même des rétrovirus (sans parler des sels d'aluminium qui sont neurotoxiques). On y trouve même du formaldéhyde classé groupe 1 (cancérogène avéré) par le Centre international de Recherche sur le Cancer. Interdit dans les jouets...autorisé dans les vaccins.

Lettre ouverte du docteur Joyeux au président Macron: Une obligation vaccinale « temporaire » insensée pour 5 à 10 ans

La disparition des maladies infectieuses n'est pas due aux vaccins

Les mensonges que l'on raconte sur les vaccins: ils nous protègent des maladies 

Les vaccins sont-ils efficaces et sans danger ! (Dr Vercoutère) 

Vaccins Quelques avis significatifs de médecins et de scientifiques 

Constituants des vaccins (Dr Pilette) 

Vaccin hépatite B: La Cour européenne reconnaît le lien avec la sclérose en plaques 

Source


01/01/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour