perlagedediams

perlagedediams

DAMAS : L’AGRESSION ISRAÉLIENNE EST UNE TENTATIVE DÉÇUE DE REHAUSSER LE MORAL EFFONDRÉ DES RÉSEAUX TERRORISTES

ministere-des-ae

Damas / Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que la nouvelle agression israélienne est une tentative déçue de rehausser le moral effondré des réseaux terroristes après le grand échec et les pertes qu’ils avaient subis dans la banlieue de Quneitra et dans d’autres zones en République arabe syrienne.

 

Dans deux messages adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité sur l’agression menée ce matin par “Israël” contre la République arabe syrienne, le ministère a dit : “Dans le cadre de son appui direct, bien connu pour tous les pays et les peuples du monde, “Israël” a mené des attaques flagrantes contre les territoires de la République arabe syrienne et contre ses forces armées pendant les dernières semaines, dans le cadre de l’alliance stratégique entre “Israël” et les groupes terroristes armés, notamment le Front Nosra “Fatah al-Cham”.

 

Le ministère a indiqué que le gouvernement de la République arabe syrienne avait fait part au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité des attaques israéliennes poursuivantes contre la Syrie.

 

Le ministère a fait savoir que la coopération israélienne avec les réseaux terroristes s’incarne dans l’octroi d’armes aux groupes terroristes et dans la facilitation de leur déplacement à l’interne de la bande occupée.

 

“Israël n’a pas caché son soutien aux groupes terroristes armés et de leur présence dans la zone de désengagement au Golan syrien occupé”, a dit le ministère, qui a fait allusion au traitement par “Israël” de plus de 2000 terroristes dans les hôpitaux israéliens.

 

Et le ministère d’ajouter : “Cette agression israélienne dévoile les relations profondes entre Israël et les groupes terroristes en Syrie”.

 

Le ministère a indiqué que la Syrie incite le Conseil de sécurité et le Secrétaire général de l’ONU à adopter toutes les mesures stipulées dans la Charte de l’ONU pour sanctionner “Israël”, l’obliger à mettre fin à son agression et lui réclamer d’arrêter son soutien aux terroristes, surtout que le Front Nosra est inscrit sur les listes du Conseil de sécurité relatives aux entités terroristes.

 

Et le ministère de conclure : “Il est impossible que certains membres du Conseil de sécurité, qui ont adopté la politique de la défense d’ “Israël” comme principe pour eux, ignorent le danger que représente l’alliance israélienne avec le Front Nosra terroriste “Fatah al-Cham” sous n’importe quelles justifications qui n’ont pas de sens”.
A. Chatta

 

 



14/09/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres