perlagedediams

perlagedediams

Effondrement moral des soldats ukrainiens entraînés depuis 3 ans dans une guerre fratricide que la plupart ne veulent pas faire......

Des attaques énervées d'une armée désespérée 
 
 
Les violations ukrainiennes du cessez le feu sont donc revenues "à la normale" à laquelle Kiev nous avait habitué avant l'accalmie d'une trêve de Noël trop courte. Avant hier, les bombardements et mitraillage ukrainiens ont dépassé les 900 tirs sur le front de la République de Donetsk, dont l'événement principal a été une tentative de rupture du front au niveau du village de Spartak, à l'Est de l'aéroport, échec dans lequel Kiev a perdu 7 soldats (2 tués et 5 blessés).
 
Hier soir et dans la nuit, l'armée ukrainienne a intensifié ses attaques contre les lignes de défense républicaines, obligeant les forces républicaines à riposter. Dans le secetur de l'aéroport de violents échanges de tirs ont eu lieu en soirée, notamment dans le secetur de Volvo Center, à l'Ouest de la zone aéroportuaire qui avec Spartak (à l'Est) étaient également les cibles de tirs ukrainiens.
 
  • En matinée, à Dokuchaïevsk (Sud de Donetsk) accrochages près de Taramchuk
  • A 16h30, Tirs sur les zones résidentielles de Trudovsky, mortiers et armes légères
  • A 16h40, Tirs d'obusiers sur le secteur Yasinovataya + échanges de tirs
  • A 20h00, Tirs de mortiers sur Yakolevka (Sud Yasinovataya) 
  • A 20h15, Tirs de mortiers sur Staromikhailovka (Ouest Donetsk) + échanges de tirs
  • A 20h30, Tirs de mortiers de 82mm sur Volvo Center (Nord Donetsk)
  • A 20h30, Tirs d'obusiers sur Krasnyi Partisan (Nord Yasinovataya)
  • A 20h40, Tirs de mortiers et d'infanterie sur la périphérie de Gorlovka
  • A 21h00, Violents échanges de tirs sur Volvo Center (mitrailleuses et lance roquettes)
  • A 21h15, Tirs de mortiers et d'infanterie sur le secteur de Kalinovka (Nord Debalsevo)
  • A 21h30, Tirs d'obusiers sur des quartiers résidentiels de Gorlovka
  • A 23h00, Tirs de mortiers et d'obusiers sur Staromikhaïlovka + échanges de tirs
  • A 23h30, Tirs de mortiers sur Trudovsky (Sud Ouest de Donetsk)
  • A 23h30, Tirs de mortiers sur Kominternovo (Sud de la République de Donetsk)
Au total pour la seule soirée du 11 janvier, sans compter les tirs aux armes d'infanterie et véhicules blindés, ce sont 270 obus de mortiers (82 et 120mm) et d'obusiers (122 et 152mm) ont été tiré sur les positions républicaines et des quartiers résidentiels de la DNR. Il a été observé surtout une intensité importante des tirs, comme dans le secteur de l'aéroport de Donetsk.

(Je ne peux malheureusement pas publier les vidéos que j'ai prises sur le secteur de Volvo Center n'ayant toujours pas d'accréditation du fait de la censure aussi hystérique que débile des chiens de garde de DONI press...)

 
 
Pendant ce temps, des rapports militaires ukrainiens faisant état de la situation catastrophique du niveau moral de l'armée ukrainienne qui subit des pertes au combat mais surtout "hors combat" de plus en plus importantes inquiètent l'opinion à Kiev et un commandement ukrainien qui connaît le facteur d'entraînement exponentiel d'un effondrement psychologique et ses effets dévastateurs sur le niveau opérationnel des unités de combat.
 
Nous avons déjà évoqué ici et à plusieurs reprises cet effondrement moral des soldats ukrainiens entraînés depuis 3 ans dans une guerre fratricide que la plupart ne veulent pas faire, et qui provoquent des problèmes d'alcoolisme importants, des désertions nombreuses mais également des mutilations volontaires et des suicides...
 
Sur le document joint ici, les chiffres révélés par l'Etat Major ukrainien (et qui fera fermer leurs "claques-merde" à tous ceux qui m'accusent de faire une propagande mensongère) sont d'autant plus choquants et révélateurs de la décrépitude morale de l' "ATO" que l'on sait que beaucoup de ces pertes "hors combat" sont cachées ou maquillés (en accidents ou maladies) par la hiérarchie.
 
On y découvre que les pertes au combat chiffrées officiellement à 211 tués, et qui sont pourtant en augmentation depuis la reprise des attaques terrestres par Kiev, sont encore inférieures aux 256 "pertes hors combat" parmi lesquelles on dénombre 63 suicides et 58 morts de maladie. 
 
 L'alcool qui est une des causes principales de ces pertes a depuis le début de l'année tué 36 soldats ukrainiens directement ou indirectement : 
 
  • 18 tués suite à des coma éthyliques, 
  • 16 ivrognes morts asphyxiés dans leur sommeil par des fumées de chauffage, et 
  • 2 autres morts de froid dans les tranchées où ils s'étaient endormis.. 
Ce qui montre le niveau lamentable à la fois des soldats mais aussi de leur encadrement !
 
Si on rajoute les désertions, et surtout les pertes imbéciles provoquées par des combats suicidaires, il vraisemblable dans l'hypothèse d'une procaine offensive majeure que le commandement sera confronté à de très graves problèmes de discipline, tant de la part des soldats que de leur encadrement.
 
Ce problème d'indiscipline existe déjà et pourrait même générer des mutineries comme le laisse à penser Oleg Tyahnybok, le chef du parti néo-nazi ukrainien "Svoboda" qui lors d'un entretien au magazine "Krajina" a dénoncer le refus de certains commandant de batteries ukrainiennes de bombarder les villes du Donbass. Kiev a déjà confié au SBU et à des unités spéciales la mission de traquer les militaires rétifs aux ordres donnés ou déserteurs...
 
Compte tenu de ces paramètres il est évident que la qualité opérationnelle de l'armée ukrainienne est très inférieure à ce que laisse à penser ses effectifs déployés sur le front. Et cela doit poser un sérieux problème à Kiev pour qui cette variable réelle est de plus en plus visible et d'autant plus inquiétante que son ampleur potentielle reste inconnue .
 
Erwan Castel, volontaire en Novorossiya
 
 
S'il vous plaît, pour m'aider dans ce travail de réinformation.
 Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabo... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.
 Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass
 Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.
En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 
Bien à vous 
Erwan
 
 


12/01/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres