perlagedediams

perlagedediams

Et si nos ancêtres étaient plus évolués que nous ?

Depuis des années, mes recherches sont principalement orientées sur les périodes antiques et l’étude biblique, avec une fascination toute particulière des connaissances du sacré dans l’imaginaire collectif.

Après de nombreuses recherches et l’étude des 3 références du monothéisme (le christianisme, l’islam et le judaïsme) ; j’en suis arrivé à la conclusion (avec de nombreuses preuves) que non seulement le dieu unique est une monstrueuse invention/machination afin de mettre l’Humanité dans l’esclavage au service d’une Oligarchie autoproclamée (et oui, ce fameux NWO existe depuis l’INVENTION d’un pseudo dieu unique et de tous les personnages créés pour la circonstance) (1) ; mais en plus ces 3 religions sont responsables de la plus grande falsification de l’Histoire de l’Humanité !

Vous allez certainement me demander :

- Pourquoi feraient-elles cela ?

- Simplement pour légitimer leurs livres soit-disant saints ! ; Lisez la suite et vous allez comprendre :

Prenons par exemple l’âge du Sphinx.
Si nous ouvrons un livre d’histoire de la PENSEE UNIQUE, l’archéologie officielle nous dit que le Sphinx aurait été construit sous Khéops, à la IVème dynastie, il y a environ 4000 ans.

Seulement voilà, de plus en plus d’archéologues ne sont absolument pas d’accord sur cet âge et bien entendu, cette pensée unique occulte TOUTES ces informations !

En réalité, le Sphinx est beaucoup plus vieux !

Et le fait même d’oser dire cela pose d’énormes problèmes à cette véritable communauté archéologique ; En effet, l’Etat ISLAMIQUE Egyptien a décidé d’interdire à ces archéologue l’accès la majorité des sites archéologiques, histoire que personne ne puisse aller vérifier ! (nous y reviendrons plus tard). (2)

Pas de chance pour la pensée unique, des archéologues Américains, on réussit en 1995, à faire leurs analyses, et les résultats sont surprenants !

Ils ont découvert que l’érosion du sphinx était complètement différente des autres monuments datant soit disant de la même époque.

En fait cette érosion avait été causé par de l’eau de pluie.

Pour que cela puisse créer un tel effet, il aurait fallu de très fortes pluies pendant au moins 1 000 ans (D’après les calculs informatiques).
Or, nous savons que cette région est désertique depuis au moins 6 000 ans. Comme il n’a pas pu pleuvoir pendant 1000 ans tous les jours, la construction du sphinx ne peut pas avoir moins de 10 000 ans ! (4000 ans de plus que la soit disant création du monde selon leurs textes sacrés !)

En fait, il est plus que probable de le Sphinx puisse avoir entre 10 000 et 20 000 ans selon les dernières études sur les précipitations et donc, de l’érosion.

Rien que cet exemple remet en cause des milliers de choses !

Nos livres d’histoire nous disent quand même que la première civilisation est Sumérienne, il y a 5800 ans, et qu’avant, il n’y avait que des barbares poilus avec des silex pour unique outil.

En réalité tout ça est complètement faux et la civilisation sumérienne pourrait en réalité être bien plus récente que les premiers constructeurs des Pyramides ! (et d’autres civilisations qui les ont précédés).

La question est alors posée : Chercherait-on à nous cacher des choses depuis des centaines d’années ?

Existerait-il une archéologie interdite au grand public ?
La question est posée et nous allons essayer d’y répondre avec quelques preuves / arguments que la pensée unique nous cachent délibérément.

Il y a quelques temps, je vous avais publié un article sur des traces d’explosions nucléaires en Inde ; trace que nous retrouvons aussi en Afrique du Sud, au Mexique et dans bien d’autres endroits… Mais, nous y reviendrons plus tard et commençons par quelques artéfacts qui nous prouvent que tout ce que nous apprenons dans les livres de la pensée unique ne sont que FUMISTERIES pour garder les gens incultes sur notre passé…

Commençons avec la Carte de l’Amiral Piri Reis.

En 1929, une carte d’une partie du monde a été découverte dans une bibliothèque de Constantinople : La carte de l’amiral turc Piri Reis datant de 1513.

Cette carte a été dessiné à partir d’une vingtaine d’autres cartes beaucoup plus anciennes ; leurs datations réelles est inconnue, il est certain qu’elles datent de bien avant Alexandre le Grand.

D’après beaucoup de marins de l’époque de Piri Reis, Christophe Colomb aurait utilisé ces cartes, non seulement pour voyager jusqu’aux Amériques, mais elles auraient été à l’origine de l’initiative du voyage pour aller jusqu’aux Indes.
Ce qui est incroyable, c’est que cette carte représente le continent américain et africain avec une précision incompréhensible pour cette époque !

De plus, les calculs de longitudes n’ont pu être intégré sur les cartes qu’à partir du 18ème siècle, or, cette carte intègre parfaitement, et avec précision, les longitudes.
Les cartes sont tellement précises qu’ont ne peut pas imaginer qu’elles n’aient pas été dessiné à partir du ciel, vu de l’espace. Elles se superposent parfaitement avec nos cartes satellites, qui tiennent compte de la courbure de la terre, là encore inconnu en 1513.

Plus étrange encore, cette carte présente des parties du monde que personne ne pouvait connaître à cette époque. Par exemple, elle représente le pôle sud qui n’a été découvert qu’en 1820.

Mieux encore, le pôle sud est représenté dégagé de ses glaces, et ce n’est qu’en 1958, qu’on a pu vérifier l’exactitude des côtes de l’antarctique dessinées sur cette carte, grâce à nos satellites.

A noter que les glaces recouvrent cette partie du monde depuis bien avant l’ère glaciaire !

Alors comment expliquer de tels anachronismes ?

Qui a créé ces cartes à l’origine ?

Et quand réellement ?

Décidément, les connaissances de nos origines sont bien obscures ; et plus qu’incertaines !
Il y a fort à parier que nos ancêtres étaient bien plus évolués que nous, et que nous avons régressé pendant une bonne partie de notre histoire.

Maintenant la question est : Pourquoi ? ; Comment ?

Les réponses sont multiples et tellement simple à comprendre !

Mais nous y reviendrons plus tard et revenons au sujet du jour.

La science et l’archéologie officielle se targuent de n’accepter l’éventualité d’un fait, que si elle dispose d’une preuve matérielle concrète.

Il n’est même pas question ici de prouver quoi que ce soit, juste d’en accepter la possibilité.

Or, il existe de multitudes de découvertes archéologiques qui permettraient d’envisager que l’histoire est entièrement à réécrire.

Les officiels préfèrent clairement faire l’autruche et ignorer ces indices incroyables, pour ne pas affronter la réalité, par peur de ne pas entrer dans la norme de l’Établissement officiel, ou par conviction, par aveuglement ; ou plutôt par la censure des religions monothéistes !
Ah… J’ai touché les âmes sensibles…

Je m’explique ; il y a quelques jours, j’ai posté quelques images d’objets trouvés qui sont actuellement occultés par la pensée unique, avec un commentaire qui terminait par « La réponse est pourtant très clair > Si le monde était évolué il y a plus de 6000ans, alors TOUTES les religions monothéistes et ce dieu unique ne sont que des HOAX ».

Après cette publication, plusieurs personnes ont partagés une des photos et dans les commentaires de ces derniers, j’ai pu lire celui d’une personne qui disait que les seuls responsables étaient non pas les religions mais la science…

Il est triste de constater que les gens n’ont toujours pas compris que la Science est au service de l’Oligarchie régnante !

Si cette dernière à comme arme principale les religions monothéistes, elle ne va certainement pas autoriser que ses larbins de scientifiques ou d’archéologues « cassent la baraque » avec des vérités qui iraient en complète contradiction avec leur fumeuse histoire de la création du monde et de leur invention du dieu unique qui depuis plusieurs centaines d’années tient les moutons dans la bergerie !
Ce n’est qu’une question de logique !

N’oubliez pas qui subventionne ces chercheurs et archéologues !

Pire encore ; sachez que certaines des plus grandes universités sont tenues par des JESUITES ! (Par exemple l’UCL en Belgique).

Pour ce qui est question des subsides, rappelez vous ce colonel Howard Vyse qui pour garder le financement de ses fouilles à Gizeh à falsifié ses recherches en créant un graffiti imitant un cartouche pour signifier que la Pyramide était de Khéops !

Le colonel, du coup, eut tout le budget nécessaire pour continuer tranquillement ses recherches financées par ?

Le gouvernement de sa majesté de Grande-Bretagne ; c’est à dire La Pensée Unique !

Revenons à ces artéfacts ; sachez que depuis la création de l’archéologie, il y en a des milliers d’artéfacts qui ont été trouvés, d’ailleurs rappelez-vous ce qu’ont fait les catholiques quand ils ont allés sur l’île de Pâques : ils ont détruits TOUTES les tablettes qui s’y trouvaient !
Pourquoi ?

Si ce n’est qu’ils devaient occulter des choses qui auraient été en totale contradiction avec leurs foutus mensonges sur la création !

Sans parler des caves du Vatican qui regorgent d’Artéfacts et qui sont inaccessibles au commun des mortels…

Pourtant la réalité est bien là et elle commence à sortir grâce à des financements de privés qui eux, n’en ont que faire de cette pensée unique (par exemple la chaine TV History aux USA que les merdias de la majorité des pays européens occultent tant cette chaine révèle des vérités qui dérangent).

Grâces à ces fonds privés, ces artéfacts commencent timidement à faire leurs apparitions dans des expositions privées et sur internet (il était temps !).

Voici quelques exemples de ces artéfacts plutôt anachroniques, qui nous amènent à appréhender l’histoire d’une autre façon :

Par exemple ce vase :
Il a été découvert en 1851, à Dorchester (Massachusetts), à 5 mètres de profondeur, lors d’une opération de minage.

Il est en Zinc-Argent, et d’après les experts, il est estimé à + de 100 000 ans.


Pour la petite histoire, cet objet a voyagé de musée en musée, pour disparaître finalement de la circulation (On se demande pourquoi !).
Les sphères du Transvaal Occidental

Plus de 200 petites sphères métalliques ont été découvertes en Afrique du Sud (En Transvaal occidental), de 2 à 10 cm de diamètre.

Elles sont en acier, en Nickel, que l’on ne trouve pas à l’état naturel ; ça ne peut donc pas être des météorites.

Ces globes ont été extraits d’une gangue de roche datant géologiquement de 2,8 à 3 milliards d’années, confirmé par une datation isotopique. Renversant !!

Bien avant les dinosaures, et selon la théorie de la pensée unique, de la première cellule Eucaryote (1er cellule vivante consommant de l’oxygène, et rejetant du gaz carbonique, avant les organismes multicellulaires).


Il paraîtrait même qu’elles tournent toutes seules sur leur axe, de temps en temps, dans les vitrines fermées du musée où elles sont conservées.

La question est : Comment sont-elles arrivées là ?

Les boules parfaites du Costa Rica.

Voici d’autres sphères découvertes dans les forêts hostiles du Costa Rica, mais cette fois en granits et en beaucoup plus gros ; car en moyenne, elles font entre 12 et 30 tonnes.

Elles sont tellement parfaitement rondes, qu’il est difficile d’envisager un phénomène naturel.

 


Une cinquantaine de ces boules a été retrouvée éparpillée en pleine jungle, comment sont-elles arrivées là ?

La Nanotechnologie Soviétique

Des milliers d’objets métalliques spiralés, ont été découverts dans la partie orientale des montagnes d’Oural, en Russie, près de cours d’eau, entre 3 à 12 mètres de profondeur, dans une couche sédimentaire du Pléistocène supérieur (c’est à dire entre 130 000 et 11 000 ans).

Chose incroyable, ces objets sont de tailles variants de 3 cm à 3/1000e de millimètres, et examinés au microscope électronique, présentent une structure parfaite, ne pouvant être façonnée que par des techniques de type Nanotechnologie.

Or, ces objets ont été estimés datant entre 20 000 et 318 000 ans.

De plus, les plus petits sont en tungstène, dont le point de fusion est de 3410°c.


L’Institut de Moscou a publié un rapport d’expertise n° 18/485 du 29/11/96 qui conclut : « Les données obtenues permettent d’envisager la possibilité d’une technologie d’origine extra-terrestre. »

La pensée unique a réussi temps bien que mal, à élaborer une structure théorique complexe mais cohérente de l’histoire de l’évolution sur notre planète, en tenant compte de toutes les découvertes archéologiques officielles. Seulement voilà, les quelques découvertes ci-dessus et beaucoup d’autres, ne rentrent pas dans ce schéma idéal, et font partie de l’archéologie non officielle, ou voir interdite !

A savoir que nombreux sont les chercheurs qui en voulant s’aventurer dans ce domaine se sont vu radiés des universités ; ont vu leurs subsides supprimés et pire encore pour certains qui ont trouvés la mort par « accident » au moment même ou ils allaient faire des révélations…

Ce qui démontre bien que la Science a les possibilités de dévoiler certains de ces secrets, mais qu’elle reste tenue en laisse par cette oligarchie du chaos… De plus, ce serait un véritable casse-tête intellectuel, social et surtout religieux de remettre en cause un tel système de référence. On peut parfaitement comprendre cette réticence logique, surtout si des Exo-terrestres entre en plus dans l’équation !

Maintenant nous allons aborder un autre sujet qui répondra à certaines de vos questions et commençons par une réflexion :

« Plus nous évoluons et moins nous laisserons de trace de notre passage à nos descendants ».

Regardez la civilisation en 2014 ; TOUT ce que nous construisons est dégradable et ce, à une vitesse phénoménale (dans l’échelle du temps).

Regardez nos constructions : du béton… que restera-t-il de ces immeubles dans 1000ans ?

RIEN

Pour ce qui est des traces en écriture, nous utilisons des ordinateurs avec des documents numériques du style PDF et ?

RIEN ; ces supports seront détruits en moins de 500 ans

Toutes ces créations modernes sont biodégradable et il est triste de constater que tout cela n’est qu’éphémère dans l’échelle du temps !

De ce fait, imaginez que demain, une guerre se déclare et que le monde tombe dans le chaos nucléaire (ou une pluie de comètes)… (Rappelez-vous cette cité en Inde irradiée il y a plus de 8000ans).

Le peu de survivants ne seront pas forcément des ingénieurs ou autres spécialistes et ils se retrouveront à devoir survivre dans un monde ou il n’y a plus rien si ce n’est que désolation…

Selon plusieurs études très sérieuses, ces survivants retournerons à l’âge de pierre ! Et le temps qu’ils évoluent au stade de pouvoir faire des recherches archéologique, et bien TOUT ce qui existait au 21ème siècle aura disparu définitivement !

Vous comprenez maintenant pourquoi il est tout à fait possible que l’Homme a déjà pu être très évolué à une époque ; et c’est certainement cette évolution qui a fait qu’il en est revenu à l’age de pierre…

D’ailleurs, il suffi de regarder notre évolution ; aujourd’hui l’Homme est déjà en train de régresser… Mais c’est une autre histoire.

(1) Pour plus d’infos sur ce sujet de l’invention du dieu unique, de JC, Marie et autres personnages imaginaires, je vous invite à lire prochainement en version française « Votre dieu est mort, je l’ai tué ! ».

(2) Bizarrement, cet état islamique INTERDIT l’accès aux sites archéologiques aux archéologues américains, allemands, … Mais laisse toute liberté aux vendus du CNRS français qui ne l’oublions pas à calomnié les travaux de l’Université de Dresde il y a quelques mois quand cette dernière à révélée que la Pyramide n’avait pas 4000ans, mais plus de 20 000 ans !

Ainsi ce CNRS au lieu de féliciter les travaux des allemands, à édité une nouvelle accusant les archéologues allemands d’être entré frauduleusement dans la pyramide et d’avoir saccagé une peinture pour y prélever un échantillon…

Échantillon qui je le rappel a permis aux scientifique de déterminer la datation avec certitude, c’est à dire : + de 20 000ans !

Alors non seulement le CNRS a calomnié ces scientifiques mais à en plus occulté le résultat des recherches et continue à MENTIR aux français en leur disant que ces pyramides ont 4000ans… Il est clair, net et précis que le CNRS n’est pas un organisme créé pour découvrir des vérités, mais une organisation mafieuse au service de l’oligarchie qui OCCULTE les vérités sur l’Histoire… D’ailleurs pour cela, il suffi simplement d’aller au musée du Louvre à Paris pour constater que de nombreux artéfacts exposés sont faussement identifiés (je pense par exemple à cette hélice :

Qui aujourd’hui est présentée comme étant un bougeoir alors qu’il n’y a RIEN qui prouve cela, bien au contraire !) …


La morale de cet article ?


Source



05/03/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres