perlagedediams

perlagedediams

Flash ! Journaliste russe enlevée à Kiev !

La "liberté d'expression" occidentale à la sauce kiévienne

 
La nouvelle inquiétante est arrivée cet après midi 30 août : Anna Kourbatova une journaliste de la chaîne russe Pervy Kanal a été enlevée à Kiev par deux inconnus qui l'ont embarquée de force dans une voiture au pied de son immeuble. Cette agression a été réalisée le lendemain de l'expulsion des deux journalistes espagnols de l'Ukraine.
 
Depuis le Maïdan, les journalistes en mission à Kiev qui ne s'alignent pas sur la doxa euromaïdan sont inquiétés, expulsés, molestés, quand ils ne sont pas emprisonnés, torturés ou exécutés. Vous trouverez au lien suivant "Journalistes" une série d'articles sur les répressions subies par les journalistes russes ou pro-russes dans une Ukraine qui pourtant prétend défendre les "droits de l'Homme" donc la liberté d'expression qui constitue un de leurs piliers fondamentaux...
 
Qui a enlevé Anna Kourbatova ? Le SBU (services secrets ukrainiens) ou des radicaux nationalistes ukrainiens mécontents des reportages fait par cette journaliste russe à l'occasion de la fête de l'indépendance (24 août) où elle décrivait la tristesse de nombreux ukrainiens conscients de l'effondrement de leur pays dans le chaos économique et la guerre dans le Donbass.
 
 
Anna Kourbatova est fichée sur le site Mirotvorets dirigé par le député Gerashchenko qui a voulu compiler une base de données collabo où sont fichés tous les journalistes, les blogueurs, les dissidents, les volontaires soutenant de près ou de loin la résistance ant-maïdan du Donbass. Récemment le site Mirovorets a été augmenté du logiciel "Separator" qui permet à partir d'un smartphone de scanner les personnes vous entourant et de les comparer à la base de données des petites fiches psychopathes.
Les administrateurs du site invitent les collabos ukrainiens a organisé ainsi des chasses à l'Homme contre celles et ceux qui sont accusés de ne pas soutenir la propagande du régime, et Anna Kourbatova qui a été accusé de « propagande anti-ukrainienne, de manipulation des données sensibles et de présentation des événements de façon tendancieuse ».est peut-être une victime de cette incitation à la haine organisée par un représentant du pouvoir ukrainien.
 
Côté ukrainien, la représentante officielle du Service de sécurité de l'Ukraine (SBU) Elena Gitlyanskaya a dénoncé les accusations impliquant son service dans cet enlévement de "non sens" et d'"allégations mensongères".
 
Quant à Anton Gerashchenko le fondateur de Mirotvorets qui est député du parlement et conseiller auprès du ministre des Affaires intérieures de l'Ukraine il prétend n'avoir pas entendu parler de l'enlèvement de  Kurbatova. « Peut-être le SBU la détient légalement. Peut-être qu'elle s'est assise sur son téléphone" a-t-il commenté ironiquement..
 
Il est impossible que cet Anton Gerashenko ne mente pas car il s'est spécialisé dans la surveillance et plutôt la traque quotidienne des journalistes russes en Ukraine dont Anna Kurbatova est une des cibles les plus importantes. Qu'il ait commandité directement cet enlèvement ou que son site calomniateur et dénonciateur ait incité d'autres psychopathes à le commettre, il reste responsable de ce crime qui j'espère ne se finira pas tragiquement pour la courageuse journaliste russe.
 
Erwan Castel, volontaire en Novorossiya
 
ATTENTION ! N'allez pas ouvrir les dernières vidéos sur la page Facebook par exemple de Anna Kourbatova , ce sont des virus lancés par les services ukrainiens pour capturer vos données !
 
 
 
 
Kiev

Moscou sur l’enlèvement de la journaliste russe à Kiev : «C’EST BIEN UN KIDNAPPING »

© Sputnik. Stringer INTERNATIONAL URL courte

Moscou estime que la détention de la journaliste russe Anna Kourbatova à Kiev était un kidnapping, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, lors d’un point presse.

 

Selon la Russie, les actes des Services de renseignement ukrainiens (SBU) envers Anna Kourbatova, journaliste de la chaîne de télévision russe Pervyi Kanal, ne sont qu'un rapt, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

 

«Il est difficile de les qualifier autrement que de kidnapping d'un journaliste russe, cette fois-ci, de la journaliste de la chaîne de télévision russe Pervyi Kanal, Anna Kourbatova», a-t-elle indiqué.

Et d'ajouter que «toute cette situation a choqué beaucoup de monde».

«D'autant plus, que nous n'avons entendu aucune réaction aux entreprises de Kiev de la part de hauts représentants étrangers.»

Une source au sein du SBU a indiqué le mercredi 30 août que la journaliste russe avait été arrêtée en raison d'un reportage jugé trop critique envers l'Ukraine et qu'elle serait expulsée du pays prochainement.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
Pour m'aider dans mon travail d'information
Ce blog est le premier des 3 blogs que j'ai ouvert autour du soutien aux Républiques Populaires du Donbass, un travail d'information passionnant mais long et bénévole qui réclame votre soutien financier pour être réalisé et me permettre de vivre dans ce Donbass où je suis arrivé en janvier 2015 pour concrétiser mon engagement auprès de la population civile victime d'une guerre à caractère génocidaire lancée contre elle par les succubes occidentaux du Maïdan depuis avril 2014.
 Vous pouvez envoyer vos dons sur le compte référencé ci après en n'omettant pas s'il vous plaît de mentionner le numéro référence à 10 chiffres qui figure au bas de ce Relevé d'Identité Bancaire dans la rubrique observation.
 La moindre petite somme est ici la bienvenue, sachant qu'avec 10 euros une personne peut vivre décemment entre 4 et 5 jours (pour exemple la location d'une maison individuelle coûte 50 euros par mois)
 
 
Opération "10 euros pour un Printemps"
Au delà des 10 000 roubles qui correspondent à mes frais mensuels moyens (alimentation, déplacements, hébergement, et travail) je reverse l'argent reçu auprès des civils du quartier bombardé d'Oktyabrsky dans lequel je vis (voir le lien ici : "Un Printemps pour Octobre")
Ces aides déjà réalisées en coordination avec les autorités civiles du district d'Oktyabrsky seront désormais portées réalisées en partenariat avec le Centre de représentation et portées au crédit de son action humanitaire au profit des populations bombardées du Donbass.
Des comptes rendus financiers et d'actions seront réalisés régulièrement sur ce blog ainsi que celui dédié à Oktyabrsky (lien ci dessus)
Merci beaucoup de votre soutien moral et financier qui permet de consolider l'espérance et l'amitié entre les peuples.


02/09/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres