perlagedediams

perlagedediams

L'énigme des mains dans l'Égypte ancienne

Posted: 29 Sep 2015 12:00 AM PDT


Si vous êtes observateur, quelque chose devrait attirer votre attention dans la photo ci-dessus et vous sembler bizarre.


Si vous n'avez rien trouvé d'anormal, je vous explique. Il est fréquent que dans l'art égyptien on représente divers personnages, pharaons, dieux ou autres avec deux mains droites ou deux mains gauches, comme de nouveau dans la photo ci-dessous.

Un groupe de "pleureuses" peint sur la tombe de Ramose à Thèbes. On voit clairement plusieurs femmes avec deux mains droites.



Une erreur de la part d'artistes étourdis ?

Certainement pas. Il faut plutôt rechercher du côté symbolique.


L'auteur et chercheur américain John West, auteur du livre Serpent in the Sky, discute du curieux phénomène des pharaons avec deux mains gauches ou deux mains droites.
 

"Le temps passant et en en apprenant davantage sur la pensée égyptienne et ses créations, il devient de plus en plus difficile de comprendre ce phénomène.

La façon de penser des égyptiens était pragmatique et concrète et peu ou pas concernée par des spéculations sur la nature ultime des choses," écrit West dans son livre.

Un pharaon avec deux mains gauches
Gros plan sur les mains

Pour lui, c'est la symbolique gestuelle qui expliquerait cette latéralité doublée:

"Il y a une gestuelle active, représentée par deux mains droites et une gestuelle réceptive, représentée par deux mains gauches".



West explique que les mains expriment symboliquement si le personnage représenté est dans une position purement réceptive ou purement émettrice.
Le pharaon ci-dessus reçoit vie et pouvoir des dieux derrière lui, il est donc purement récepteur et représenté avec uniquement des mains gauches.

 

Chose intéressante, ce n'est pas seulement dans l'Égypte ancienne qu'on trouve représentés des dieux avec deux mains droites ou deux mains gauches, mais aussi dans d'autres cultures.

On peut voir ici par exemple le dieu babylonien Marduk avec deux mains gauches:



En Mésoamérique, plus spécialement à Tiahuanaco, à l'intérieur du complexe de temples qu'on appelle "Kalasasaya" nous retrouvons la représentation d'un dieu avec deux mains gauches.


 Traduction libre à partir d'un article de MessageToEagle.



29/09/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres