perlagedediams

perlagedediams

L’argent du peuple a bien été pris pour sauver les banques européennes

 
Fabuleux : au bout de 9 ans, les politiques de Bruxelles vendus aux banquiers ont fini par donner la vérité: TOUT L'ARGENT DU PEUPLE A BIEN ÉTÉ PRIS POUR SAUVER LES BANQUES EUROPÉENNES.

Traduisez : votre argent a été pris, la TVA que vous avez payée, vos impôts et vos taxes, tous ont servi à sauver les banques. "We had a banking crisis, a fiscal crisis and we spent lot of the tax-payers money – in the wrong way, in my opinion – to save the banks" outgoing Eurogroup head Jeroen Dijsselbloem said adding “so that the people criticizing us and saying that everything was being done for the benefit of the banks were to some extent right.".

Donc, vous avez raison de suivre cette revue de presse depuis ses débuts en février 2008.

Sauf que les mêmes politiques ont passé 9 ans à dire le contraire, qu'il n'y avait pas de crise bancaire, et que tout allait parfaitement bien dans le meilleur des mondes. Cela a été dit lors d'une assemblée pour les affaires sociales et l'emploi.

Attention, le meilleur de Dijsselbloem arrive: "Cela est valable pour les banques de tous les pays. Partout en Europe les banques ont été sauvées sur le dos des contribuables. C'est la raison pour laquelle on a mis en place l'union bancaire, des nouveaux standards plus élevés, une supervision meilleure, et une réforme ainsi qu'un cadre de sauvetage quand les banques ont des pertes, afin qu'on ne se retrouve pas à nouveau dans la même situation".

Les Grecs et les Chypriotes, premières victimes, vont être ravis de savoir qu'en réalité ils ont été dépouillés pour sauver les banques françaises, allemandes et anglaises !!!

Chers lecteurs, une fois de plus vous constatez qu'on vous a volé non seulement votre argent mais également la vérité, qui a été maquillée par les députés européens eux-mêmes.

Conclusion du média grec: "Donc, Dijsselbloem explique qu'il n'était pas trop d'accord pour sauver les banques, mais apparemment, il a été d'accord pour suivre la voix de son maître ...

Oh, les millions de Grecs vivant dans la pauvreté ou en dessous du seuil de pauvreté, et les plus de 3.000 personnes qui se sont suicidées, incapables de résister à la crise économique (seront ravis). Et celle-ci n'est pas finie. Du moins pour les vrais gens".

PS: Je suis curieux de savoir combien certains ont été payés pour voter toutes les lois favorables aux banques... Sarkozy et sa clique ont été les principaux promoteurs de ces lois, en particulier de celle qui enlève tout pouvoir de la France sur ses banques pour la donner à... Francfort.

PS2: comme le dit cette jolie lapalissade, "on n'est jamais mieux trahi que par les siens". Lire ici l'échange entre le député grec et le "vendu". La video officielle de l'UE a été coupée... et ne fait que.. 4 minutes, quel dommage.
 


14/11/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres