perlagedediams

perlagedediams

Le bijoutier de Nice sera jugé pour meurtre

23 décembre 2016

Le bijoutier de Nice qui avait mortellement touché l'un des braqueurs de son magasin, en septembre 2011, est renvoyé devant les assises pour homicide volontaire. Selon l'ordonnance de mise en accusation, le juge n'a pas retenu la légitime défense, et Stephan Turk sera donc jugé pour meurtre, précisent nos confrères de Nice-Matin.

«J'espère que mon client va bénéficier d'un non-lieu»

«L'instruction a été faite à charge. Ce n'est pas une surprise. J'espère que mon client va bénéficier d'un non-lieu car il a agi en état de légitime de défense», a indiqué Me Franck De Vita, l'avocat du commerçant de 67 ans au quotidien régional. Il a décidé de faire appel.

Le 11 septembre 2013, Stephan Turk avait ouvert le feu sur deux jeunes hommes casqués, armés d'un fusil à pompe, qui avaient braqué sa bijouterie à l'ouverture.

Un des braqueurs mortellement touché dans sa fuite

Les deux malfaiteurs avaient pris la fuite sur un scooter après avoir fait main basse sur 140 000€ en espèce et en bijoux. Stephan Turk avait mortellement touché le passager arrière du scooter, un jeune homme de 19 ans, condamné à 14 reprises pour vols, violences et infractions routières.

Le bijoutier de 67 ans avait reçu un important soutien populaire, notamment sur le réseau social Facebook. La page "soutien au bijoutier de Nice" compte plus d'un million et demi de fans. Stephan Turk est mis en examen pour homicide volontaire.

Source


24/12/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres