perlagedediams

perlagedediams

Le chef de la diplomatie suisse Didier Burkhalter à Cuba sur invitation du secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Et il a l'air très content des événements !

John Kerry invite Didier Burkhalter à Cuba

Le chef de la diplomatie suisse se rendra les 13 et 14 août prochain à Cuba sur invitation du secrétaire d'Etat américain, à l’occasion de la réouverture de l'ambassade américaine à La Havane.

Oui mais.....:
US-Cuba, le baiser de la mort ? – Norman Pollack
 
storybild

La Suisse a défendu les intérêts américains sur l'île communiste durant plus de 50 ans. (photo: AFP)

 

Il s'agira de la première visite officielle d'un conseiller fédéral à Cuba, a indiqué samedi à l'ATS Jean-Marc Crevoisier, chef de la communication au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Didier Burkhalter rencontrera lors de son voyage sur l'île son homologue cubain Bruno Rodriguez. Il participera également le 14 août à la cérémonie marquant officiellement la réouverture de l'ambassade américaine à La Havane, en présence de John Kerry, après une rupture de relations diplomatiques de 54 ans entre les deux pays.

Le secrétaire d'Etat américain doit notamment hisser le drapeau américain sur la nouvelle ambassade des Etats-Unis, devenant ainsi le plus haut responsable américain à visiter l'île communiste depuis la normalisation des relations entre La Havane et Washington.

A l'apogée de la guerre froide, les Etats-Unis avaient rompu leurs relations avec Cuba après la révolution communiste et avaient demandé à la Suisse d'assumer le mandat de puissance protectrice pour eux. Berne a défendu les intérêts américains dans l'île des Caraïbes durant 54 ans. Ce long intermède explique par conséquent l'invitation faite par John Kerry à l'attention de Didier Burkhalter.



24/08/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres