perlagedediams

perlagedediams

Le retour de l'artillerie lourde

1
A l'image de leur commandeur "Snak" ,les yeux fixés vers l'horizon Nord, 
les hommes de l'unité sommes prêts à accueillir l'ennemi comme il se doit
 
Depuis plusieurs jours les forces ukrainiennes ne cessent d'augmenter leurs pressions offensives sur le front au Nord de Donetsk, principalement par des bombardements dans les secteurs de Gorlovka, Yasinovataya et jusqu'à Spartak près de l'aéroport de Donetsk. 
 
Bombardement ukrainien 
Source : Site ukrop Focus.ua
 
 
Dimanche 20 mai 2018
 
Les unités de Piatnashka qui sont à la caserne sont en alerte depuis les dernières rotations sur le front. Ce soir le niveau d'alerte a été augmenté et nous sommes aux environs de la minuit "au cul du camion" prêts à monter en quelques minutes renforcer nos camarades déployés sur le front, en cas d'attaque majeure ukrainienne. 
 
En effet  les ukrops continuent leurs tirs sur les positions que nous tenons entre Yasinovataya et Avdeevka, là où notre chef de bataillon a trouvé la mort dans un bombardement ukrainien le 17 mai dernier. Voici une vidéo montrant un des volontaires ossètes de la Brigade Piatnashka tirant une roquette antichar sur une position fortifiée  à partir de laquelle les ukrainiens mènent des tirs permanents sur nos lignes.
 
Tir de Lance roquette RPG 7 sur casemate ukrainienne
 
 
Depuis plusieurs mois, les utilisations de l'artillerie lourde étaient plutôt assez rares, les ukrainiens confiant surtout à leurs armes d'appui de 1er échelon le soin de maintenir leurs campagnes de provocations et de harcèlement du front républicain (mortiers de 82 et 120mm, véhicules blindés, canons sans recul, lances roquettes individuel etc...). 
 
Mais depuis le début du mois de mai, avec l'activation de l' "Opération des Forces Conjointes" du plan de réintégration du Donbass, Kiev a provoqué le retour des gros calibres sur le front du Donbass.
 
Ce retour de l'artillerie lourde, qui vraisemblablement s'inscrit dans la phase préparatoire de la nouvelle offensive annoncée de Kiev, marque une étape importante dans l'escalade en cours.
 
Bombardement de l'artillerie lourde ukrainienne sur des postions républicaines
Ainsi dans la journée du 20 mai, c'est notre artillerie qui a contenu dans le secteur de Yasinovataya les opérations de l'ennemi cherchant une rupture du front. Les communiqués de la République reconnaissent ces actions destinées a préserver la stabilité d'une ligne de front qui est le dernier fil du processus de paix engagé à Minsk et qui depuis 3 ans est en échec à cause des provocations militaires et du refus politique de Kiev d'engager la phase politique des accords. 
 
Bombardement secteur Yasinovataya

A 01h00 le niveau d'alerte est redescendu d'un cran, nous permettant de dormir quelques heures, rangers aux pieds, à coté de l'armement et des équipements prêts.

Erwan Castel
Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front


22/05/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres