perlagedediams

perlagedediams

L’Occident passe en taux négatifs - Destruction de l'économie sous nos yeux + Vos assurance-vie sont cuites...

L’Occident passe en taux négatifs - Destruction de l'économie sous nos yeux

 
 

Le bloggeur de Wall Street Michael Shedlock a souligné avec pertinence qu'aucun trader n'avait jamais vu des taux négatifs sur le Bon du Trésor allemand à 10 ans, sauf les traders qui étaient actifs en... 1922 et en 1923. Tout va bien, sachant que juste après, l'hyperinflation a commencé... 
[...] 

Vous n'allez pas le croire mais la banque JP Morgan a calculé que le montant total des bons du trésor en circulation aujourd'hui AVEC DES TAUX NEGATIFS est de 8.300 milliards, ou plus simple 8,3 trilliards de dollars... 

wouaaa....

Avec des taux négatifs (tableau ci-dessus), faites le compte... Ils sont tellement peur d'une explosion de Wall Street qu'ils préfèrent encore parquer leur argent dans des taux négatifs plutôt que de le mettre en circulation...

Mais le plus fou est là: Bloomberg a noté que les couples danois qui empruntent sur 30 ans pour acheter une maison payent MOINS que le gouvernement américain !!!

LoooL 

"In Denmark, you can get a 30-year home loan and pay your bank less than the U.S. government pays its creditors. Denmark’s $450 billion bond-backed mortgage market has already gone through several extremes since the central bank 4 years ago first resorted to negative rates to defend the krone’s peg to the euro. Most strikingly, rates on short-term mortgages dropped below zero. Now, with the risk of a so-called Brexit looming, investors trying to get their hands on Denmark’s top-rated assets are finding that its mortgage bonds offer more liquidity than government debt, making the securities a magnet for safe-haven flows. ".
Le commentaire de ZH est hilarant "Bizzaro World: Danish homebuyers now pay less than the US government. the farce is complete..." 

Well, j'espère sincérement que John Law s'est réincarné pour voir l'impact de sa planche à billets quand toutes les banques centrales du monde l'utilisent... Ça va être grandiose, genre Deep Impact.... C'est la raison pour laquelle votre banque vous parle de votre "garantie" à seulement 100.000 euros...

Notre lecteur et notaire Me Malon nous résumé la situation à sa façon: "Mieux que la diminution de la durée de validité des chèques, mieux que la fin de l'argent liquide: les taux négatifs (monnaie fiduciaire) = backwardation (or) = perte de confiance = fin de la monnaie = fin des assurances-vie = fin du commerce = fin de la civilisation issue de la Renaissance"
 

Vos assurance-vie sont cuites...

 
 
De notre lecteur Mr Raoul: "je crois que vous apprécierez beaucoup cette subtile nouveauté de la loi Sapin 2 : la possibilité pour le gouvernement de suspendre le rachat des contrats d'assurance-vie en cas de crise.... "

Bien vu cher lecteur, et je pense que tous nos autres lecteurs vont apprécier en effet, surtout ce paragraphe: "L'article 21 bis de la loi Sapin 2, adopté en première lecture par les députés, vient ainsi créer une encadrement plus drastique du pilotage de la PPE par les assureurs vie. Cette dernière consiste à grappiller sur les taux servis pour créer une réserve destinée à lisser la rémunération dans le temps.
Le projet de loi prévoit ainsi de modifier le code monétaire pour permettre au HCSF de « moduler les règles de constitution et de reprise de la provision pour participation aux bénéfices », mais aussi de « suspendre, retarder ou limiter temporairement, pour tout ou partie du portefeuille, le paiement des valeurs de rachat, la faculté d’arbitrages ou le versement d’avances sur contrat ». Deux mécanismes qui pourraient contraindre les assureurs vie à baisser les taux servis, selon le curseur choisi par le HCSF dans l’une ou l’autre des dispositions prévues par la loi". Ne ratez pas la video sur le site d'Assurcity. Lire ici.

 Et pour compléter, Mme Landry a vu sur soregor.fr une autre mauvaise nouvelle "Les sommes versées par les épargnants sur un contrat d’assurance-vie sont garanties à hauteur de 70.000 euros par déposant et par société d’assurance, et ce, quel que soit le support (euros ou unités de compte) sur lequel elles sont placées. Cette garantie peut grimper à 90.000 euros pour les héritiers bénéficiant d’une rente résultant d’une assurance décès, ou pour les rentes d’incapacité ou d’invalidité" lire ici pour comprendre ce qui attend votre assurance-vie.

Source


20/06/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres