perlagedediams

perlagedediams

L’Ukraine aura de plus en plus de mal à faire la guerre, faute de combattants

L’Ukraine aura de plus en plus de mal à faire la guerre, faute de combattants

Les défections, les désertions et les disparitions se multiplient au sein de l’armée ukrainienne. Le matériel arrive de tout côté, accompagné d’instructeurs de tous les pays de l’OTAN, mais il y a de moins en moins de soldats motivés pour s’en servir.

Cette semaine, le procureur général militaire de l’Ukraine Anatoli Matios a annoncé qu’environ 8.000 hommes étaient passés à l’ennemi. Ce chiffre avoué est certainement à multiplier par 2, 5, 10, voire plus. En plus de ces déserteurs, les sources officielles ukrainiennes font état de 845 membres des forces de sécurité ukrainiennes disparus.

Quel peut être le moral d’une armée qui voit partir ses hommes un à un ? Proche de zéro. Une telle armée serait incapable de mener quelque opération que ce soit et les soldats qui la composent ne seront animés par aucune motivation, sachant que, à tout moment, le camarade d’à côté peut aller rejoindre l’ennemi.

Les oligarques de Kiev semblent pourtant très conscients de la situation, puisqu’ils connaissent les vrais chiffres de désertion, de morts et de tentatives de se soustraire à la mobilisation. Cependant, ils maintiennent un état de guerre dont ils connaissent déjà l’issue, comme si la mission qui leur a été assignée était précisément de maintenir la tension guerrière toujours intacte.

Avic – Réseau International



17/08/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres