perlagedediams

perlagedediams

L’Ukraine reçoit des véhicules blindés britanniques et les revend

http://actualidad.rt.com/actualidad/166325-ucrania-revende-vehiculos-blindados-britanicos

Au delà du caractère bouffon de la multiplication de ces preuves de revente du matériel fourni par l’occident pour soutenir l’effort de guerre du gouvernement  de Kiev contre son propre peuple (devenu dans nos médias lutte contre l’agression russe), il y a la véritable tragédie, dans un pays en faillite, avec une population plongée dans la misère, la guerre devient l’occasion de fructueuses affaires, depuis le sommet de l’Etat jusqu’au pilleur individuel. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Publié : 13 février 2015 14:25 GMT | Dernière mise à jour : 13 février 2015 14:25 GMT
1. 5 K559
. Illustration image de Wikipédia

 Sur  portail informatif ukrainien sont apparus  ces photos de véhicules blindés d’origine britannique, ils ont été livrés   dans le port d’Odessa, dans le cadre d’un programme de soutien du Royaume-Uni à l’armée ukrainienne… Et, comme cela  est déjà arrivé avant avec de la nourriture, il semble qu’ils aient été  volés.

Le portail informatif ukrainien Auto-Consulting a publié des photos de ces véhicules  blindés Saxon, ils ont été mis hors service par l’armée britannique et envoyé comme « aide » aux troupes ukrainiennes. Ce matériel qui a d’ailleurs subi de constantes défaites dans le Donbass séparatiste, est réapparu sous forme de proposition de location de ces mêmes blindé dans un portail de véhicules spéciaux ukrainiens.

Dans sa réclame Auto-Consulting asignale que les véhicules blindés étaient garantie sortis d’usine, et qu’ils étaient  maintenant  utilisés pour transporter du personnel et blessés dans le cadre des actions militaires contre les milices rebelles de Donetsk et de Lougansk.

Selon M. Pinkas, directeur de Ukroboronprom, (le commerce des armes de l’Etat ukrainien),  les partenaires de l’Agence, britanniques ont été si généreux qu’ils ont offert à l’Ukraine leur Saxon AT-105 à seulement 51 000 euros l’unité.

Et maintenant, ces « sauveurs » sont  revendus au prix  de 72 500 euros… de la même manière que l’on a vu auparavant des rations « humanitaires alimentaires envoyées par le Pentagone revendues. 

Sur les annonces d’offre on trouve les coordonnées d’une personne présentant comme Stanislav



16/02/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres