perlagedediams

perlagedediams

Mk-Ultra? L'auteur de la fusillade en Floride affirme qu'il était sous contrôle mental de la CIA

L'auteur présumé de la fusillade vendredi à l'aéroport international de Fort Lauderdale, en Floride (cinq morts, huit blessés), est un ancien soldat souffrant de troubles mentaux, rapporte NBC News.
 
Le tireur a été identifié sous le nom d'Esteban Santiago. C'est un ancien soldat américain de la Garde nationale de Porto Rico et de l'Alaska, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère de la Défense. Le suspect a quitté l'armée en août dernier. Il a été déployé en Irak d'avril 2010 à février 2011. Il souffre depuis de troubles mentaux et a été soigné en Alaska, a confié son frère Brian à NBC News, précisant que celui-ci était "pro-américain". 

 
Selon des enquêteurs fédéraux cités par CBS News, un homme correspondant au signalement d'Esteban Santiago est entré il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage, affirmant aux autorités qu'il avait été forcé par la CIA à travailler pour le groupe Etat islamique. Préoccupés par son état mental, les agents du FBI avaient conduit l'individu dans un hôpital psychiatrique. (Fawkes: les médias ne sont pas unanimes à ce sujet. 20 minutes affirme qu'il a été "hospitalisé en services psychiatriques à sa demande".
 
Des sources fédérales ont indiqué à NBC News que le jeune homme avait probablement agi seul et que la piste terroriste était pour l'instant écartée.
 
Esteban Santiago a froidement abattu cinq personnes et blessé huit autres dans le terminal des arrivées de l'aéroport de Fort Lauderdale, près de Miami avant de se coucher au sol et de se rendre à la police une fois à court de munitions. Il avait une carte d'identité militaire sur lui.
 
Un témoin a décrit avoir entendu ce qu'il a cru d'abord être des détonations de pétards, avant que n'éclatent les cris de passagers tentant frénétiquement de fuir l'auteur de l'attaque, dans la zone de récupération des bagages. "Il tirait sur les gens au hasard", a relaté Mark Lea, sur l'antenne de MSNBC, en précisant que le tireur avait une arme de poing et plusieurs chargeurs. "Il est resté calme tout le temps", a-t-il ajouté, en précisant que l'homme avait visé les personnes qui tentaient de se cacher. 
 
"Calme" du tireur
 
"Aucun policier n'a fait feu", a confirmé le shérif du comté de Broward, Scott Israel, dans une conférence de presse dans l'aéroport. Selon des médias américains, Esteban Santiago venait de débarquer d'un vol en provenance du Canada ou de l'Alaska et son arme se trouvait dans un bagage enregistré en soute, ce qui est permis aux Etats-Unis. 
 
Liens connexes:
 
 
MK-Ultra: témoignage de Karen Wetmore, torturée par la CIA dans son adolescence
 


En savoir plus sur http://www.fawkes-news.com/2017/01/mk-ultra-lauteur-de-la-fusillade-en.html#Bg9KWxj6vG6LtfvV.99

 

Fusillade dans un aéroport de Floride: Le suspect est un ancien soldat qui entendait des voix

 

 

 

Des anciens soldat "agent dormant" de la CIA?      contrôle de l'esprit de la DARPA?

Esteban Santiago est accusé d'avoir tué cinq personnes et blessé huit autres, vendredi, avant d'être arrêté...

Froidement et visiblement au hasard, il a exécuté cinq personnes d’une balle dans la tête et blessé huit autres dans le hall des arrivées de l’aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, vendredi. Une fois à court de munition, il s’est couché au sol et s’est laissé arrêter sans résister. Alors que l’enquête commence, les autorités écartent pour le moment la piste terroriste et privilégient celle de l’acte d’un déséquilibré qui souffrait de troubles mentaux, affirme NBC News.

D'autre tueur semblable

Fusillade de Washington : le tueur Aaron Alexis "entendait des voix"

Triple meurtre dans la Drôme : le suspect "entendait des voix" selon sa famille

Le tueur présumé de la crèche «entendait des voix»

Le Fils de Sam ou celui qui entendait des voix diaboliques

Le suspect identifié comme Esteban Santiago

Deux élus de Floride, le sénateur Bill Nelson et l’élu local Chip LaMarca, ont identifié le suspect comme Esteban Santiago, un citoyen américain de 26 ans. Vendredi soir, le shérif du comté de Broward County n’avait pas confirmé son nom. Il a toutefois indiqué que le suspect semble avoir agi seul et qu’il n’y a pas d’autre menace connue.

 

Des « voix » lui suggérant de rejoindre Daesh

Selon NBC News, Santiago est né à Porto Rico et a servi en Irak pendant un an. Son frère Brian a indiqué à la chaîne que le suspect était « pro-américain » mais qu’il souffrait de troubles mentaux depuis son retour et qu’il était suivi à Anchorage, en Alaska. Selon CNN et CBS, le suspect s’est présenté dans le bureau du FBI il y a plusieurs mois et avait affirmé « entendre des voix », certaines lui suggérant de rejoindre Daesh. Il a ensuite été hospitalisé en services psychiatriques à sa demande.

Il voyageait légalement avec une arme non chargée

Selon NBC, le suspect voyageait de l’Alaska à la Floride, avec une escale à l’aéroport de Minneapolis-St. Paul. Malgré son historique de troubles mentaux, il disposait d’un permis de port d’arme en règle. La réglementation américaine permet dans ce cas de voyager avec une arme à condition qu’elle soit déchargée et sécurisée dans une boîte rigide fermée à clé et transportée en soute. Les munitions doivent être stockées dans un autre bagage, lui aussi en soute. Selon l’élu Chip LaMarca, Esteban Santiago a récupéré ses bagages, puis il est allé charger l’arme aux toilettes avant de revenir près des carrousels et d’ouvrir le feu.

Source : http://m.20minutes.fr

 



10/01/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres