perlagedediams

perlagedediams

Nemtsov: l'UE "choquée" par un "assassinat odieux" (Pour les assassinats des enfants du Donbass...c'est pas odieux ???)

Michel Mouchart : Assassinat bien réglé, à point nommé pour déranger Poutine !... Vous allez voir pour leur fameuse " manifestation de couleur " qui était prévue dimanche ; ils ne vont pas nous sortir le " Je suis Charlie " de Paris , mais le " Je suis Boris " de Moscou ! Purée ! Quelles galères ils vont nous faire ! Et ce sera encore la faute à Poutine !....

Egor Prosvirnine, auteur et rédacteur : "Mes sincères condoléances à l'occasion du meurtre de Boris Nemtsov, très exactement aussi sincères qu'ont été les siennes à l'occasion du massacre du 2 mai, à Odessa" (pour mémoire, le défunt avait déclaré ne pas être concerné par le massacre à la Maison des Syndicats).

Egor ProsvirninИскренне сочувствую убийству Бориса Ефимовича Немцова ровно в том же объеме, в каком он сочувствовал массовому убийству 2 мая в Одессе.

 Moscou : l'agent de la NED, Boris Nemtsov, nettoyé...

1. Ce que les médias disent :

De CNN: “Entre 20 et 25 000 manifestants se sont rassemblés dans la capitale Moscou, a dit Ria Novosti Samedi, citant la police. Il n’y a eu aucun trouble et la sécurité a été renforcée.

Vladimir Ryzhkov, co-premier secrétaire du parti de la liberté du peuple, a dit que 40 000 personnes étaient rassemblées et quelques 10 000 se dirigeaient vers des lieux de protestation, a rapporté l’agence de presse.”

Ce que les médias ne vous disent pas :

Vladimir Ryzhkov est un membre de la NED, financée par le gouvernement Etats-Unien.” La NED finançait également les observateurs des élections que Ryzhkov cite comme sa justification pour remplir les rues de Russie avec de la contestation.

Vladimir Poutine en 2012 : nos ennemis cherchent à fabriquer des martyrs pour nous nuire (VOSTFR)

2. Ce que les médias disent:

From CBS/AP: “Des centaines de personnes ont été arrêtées dans de plus petites manifestations plus tôt dans la semaine. Quelques-uns, incluant le bloggeur influent de l’opposition Alexei Navalny, furent condamnés à 15 jours de prison.”

Ce que les médias ne vous disent pas:

Alexei Navalny, défendu by Neo-Con, Fortune 500 think-tank (page 18) Henry Jackson Foundation, était le co-fondateur de US NED-funded « Da! » ou « Democratic Alternative. » L’autre co-fondateur Mariya Gaydar coordonnerait les activités avec un autre US NED-funded movement, le Moscow Helsinki Group qui mène la campagne “Stratégie 31”, mené par un autre activiste “important” que les médias occidentaux mentionnent beaucoup: Ilya Yashin.

3. Ce que les médias disent:

From the London Telegraph: “Les élections russes: Boris Nemtsov appelle pour une nouvelle élection. Boris Nemtsov, un personnage haut en couleur de l’opposition libérale du pays, fut un de ceux qui furent arrêtés durant la manifestation anti-Kremlin de Jeudi soir. Il a été relâché depuis.

Ce que les médias ne vous disent pas:

Boris Nemtsov mène le “Parti de la Liberté du Peuple” russe avec le sus-mentionné et collaborateur de la NED-USA (NdT: la NED est une vitrine reconnue de la CIA, branche de l’USAID), Vladimir Ryzhkov. A part le fait d’être membre du même parti, le conseiller politique de Nemtsov, Vladimir Kara-Murza (de Solidarnost), a récemment pris part le 14 Septembre 2011, à un évènement sponsorisé par la NED et intitulé: “Les élections en Russie: Sondages et perspectives”.

4. Ce que les médias disent:

From the Guardian, Comment is Free: “Pour avoir travaillé avec Golos, la seule organisation indépendante de Russie pour l’observation des élections, pendant plus de huit ans, je n’avais jamais imaginé que l’administration du président se serait engagée dans une campagne ouverte contre notre organisation, spécifiquement dans la semaine précédent les élections législatives pour la Douma de Dimanche dernier.”

Ce que les médias ne vous disent pas:

Golos est financée par la NED, elle-même financée par le gouvernement des Etats-Unis. Cité sur le site internet de l’agence the official NED.org website:

« Regional Civic Organization in Defense of Democratic Rights and Liberties “GOLOS”

65 000 US$ afin de procéder à une analyse détaillée du cycle des élections de l’automne 2011 et du printemps 2012 en Russie, ce qui incluera une observation de la presse, de l’agitation politique, de l’activité des commissions électorales et des autres aspects de l’application de la législation électorale sur le processus d’élection dans le long-terme. Golos tiendra des conférences de presse locales et nationales et publiera des rapports sur ses trouvailles, ainsi que donnera un avis méthodologique détaillé à ses observateurs et à ceux d’autres agences.”

Conclusion

Le fil conducteur inséparable entre la mozaïque des groupes d’opposition qui remplissent maintenant les rues de Russie est leur financement et leur soutien de courtoisie par le gouvernement des Etats-Unis et la NED. Les médias occidentaux de masse refusent de reconnaître ceci et sont complètement imperméables au fait que les observateurs qui ont reportés de la “corruption” et “de la fraude électorale” sont en première instance financés par la NED états-unienne, ceci incluant la très souvent mentionnée GOLOS. Quand certaines reconnaissances sont faites, elles sont minimisées et des mots comme “indépendant” sont toujours utilisés alors même que Golos est financée par un gouvernement étranger qui est clairement en faveur de l’opposition russe; ceci est une question importante et illustre parfaitement un conflit d’intérêt.

Quand les médias omettent systématiquement les liens de l’opposition russe avec le gouvernement des Etats-Unis qui facilite ses réseaux, ses ONG et son activité politique, il existe une conspiration réelle. Exposer ces liens entre le gouvernement américain et l’opposition russe est le devoir de tout journaliste digne de ce nom, ainsi que de relater les faits et la vérité de manière impartiale afin d’informer le public.

Ce n’est seulement qu’avec un corps de journaliste honnête, motivé, éthique et fonctionnant correctement que la démocratie peut réellement fonctionner. Alors que le gouvernement des Etats-Unis croasse sur le fait de promouvoir “la vraie démocratie” en Russie, l’hypocrisie aveuglante qui émane des gouvernements occupés par la clique des financiers de Wall Street et de la City de Londres, ne peut que faire sonner le message creux.

Source

L'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov provoque de nombreuses réactions dans le monde, notamment en Europe.

L'Union européenne est choquée par l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov et appelle le Kremlin à une enquête complète, rapide et transparente sur ce crime odieux, a indiqué samedi la chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini.

"L'Union européenne attend des autorités russes qu'elles conduisent une enquête complète, rapide et transparente afin de mener rapidement les coupables devant la justice", a déclaré Mme Mogherini, en faisant part de son "indignation".

Boris Nemtsov, 55 ans, avait été premier vice-premier ministre du président Boris Eltsine à la fin des années 90 pendant un an et demi. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000, il était devenu l'un des principaux opposants au nouveau chef de l'Etat. L'homme politique a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, devant le Kremlin, "un assassinat qui a tout d'une provocation", selon le président russe Vladimir Poutine.  

Boris Nemtsov aurait dû participer dimanche 1er mars à une manifestation de l'opposition dans un quartier excentré de Moscou. Celle-ci sera remplacée par une marche à la mémoire de l'opposant assassiné, annoncent les des organisateurs.

Kadyrov: l'assassinat de Nemtsov, œuvre des services secrets d'Occident

Le dirigeant tchétchène soupçonne les services secrets d'Occident d'avoir organisé l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov pour en accuser le Kremlin et déstabiliser ainsi la société russe.
Le chef de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov s'est déclaré persuadé samedi que l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov avait été organisé par des services secrets de l'Occident.

"Les organisateurs du meurtre ont sans doute espéré que le monde entier accuserait les dirigeants de la Russie de la mort de Nemtsov, ce qui provoquerait une vague de protestation dans le pays. Nul doute que l'assassinat de Nemtsov a été organisé par les services secrets de l'Occident qui s'appliquent par tous les moyens à provoquer un conflit à l'intérieur de la Russie. Telle est leur pratique. Ils commencent par se rapprocher de la personne, (…) la traitent d'ami de l'Amérique et de l'Europe pour la sacrifier pas la suite et en accuser la direction politique (de son pays d'origine, ndlr)", a écrit M.Kadyrov sur sa page Instagram. 

Boris Nemtsov, 55 ans, avait été premier vice-premier ministre du président Boris Eltsine à la fin des années 90 pendant un an et demi. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000, il était devenu l'un des principaux opposants au nouveau chef de l'Etat. L'homme politique a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, devant le Kremlin, "un assassinat qui a tout d'une provocation", selon le président russe Vladimir Poutine.
 

A la mort de Nemtzov
Portrait de l'opposant le plus célèbre de Poutine, fait par l’intéressé lui même, via les écoutes téléphoniques de son portable a son insu et publié en 2011 par Life News

1. Nemtzov a propos de Limonov :
"Limonov est un enculé, pour lui le pire est la meilleure chose..."

*(Limonov, est un écrivain franco-russe, connu en France grâce a un roman d'Emmanuel Carrère )

2. Nemtzov toujours a propos de Limonov :
"Limonov est un vieux péteur puant, envieux de moi..."

3. Nemtzov a propos de Yabloko (Yabloko est une autre parti politique d'opposition russe) :
"C'est une secte, il vont chier dans leurs frocs..."

4. Nemtzov a propos de Yavlinski, Jirinovski, Navalny, Yachin (ce sont les hommes politiques d'opposition russe):
"Ce sont des mongoliens (Trisomie 21), des enculés, chez qui l'enfance bouillonne dans le cul..."

5. Nemtzov a propos des manifestants, qui manifestent AVEC LUI, durant les manifs anti-Poutine :
"Ce sont des hamsters, ils sont abrutis par internet..."

6. Nemtzov a propos de Yavlinski (Yavlinski est le leader du parti Yabloko) :
"C'est un pédé dernier cri..."

7. Nemtzov a propos de Tchirikova (Tchirikova est son âme soeur, est une activiste de son parti, et sa complice de toutes les manifs anti-Poutine) :
"C'est une pute rare..."

8. Nemtzov a propos de Bojena Rynska (une journaliste et une activiste d'opposition) :
"une sale pute dégueulasse. Mais qui a envie de baiser Bojena Rynska ? Personne ne veut baiser cette sale nymphomane obsédé par la baise..."

Bon, je vais m’arrêter là, car il y a en tout plusieurs heures d'écoutes de gros mots et d'injures, que procure ce personnage envers  SES PROPRES amis, collaborateurs, membres de son parti, membres d'autres parti d'opposition a Poutine, des défenseurs des droits de l'homme, journalistes, activistes, etc, etc, etc...

http://lifenews.ru/news/77529/

Et c'est ce genre de personnage (qui en Russie passe pour un sinistre clown dégueulasse et corrompu) qu'on nous présente en occident comme un opposant a Poutine.
A mourir de rire !

p.s. J'ai été obligé de traduire ces grossièreté prononcés par Nemtzov par les gros mots françaises "ordinaires", car, croyez moi en russe ces injures etces gros mots sonnent encore dix fois plus fort. C'est le MAT russe...

Écrit par : ANNA | 28/02/2015 http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/02/28/dont-acte.html


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150228/1014950931.html#ixzz3T3hhcWFI
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150228/1014950931.html#ixzz3T3hc9BnB


28/02/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres