perlagedediams

perlagedediams

Obama s'en va, mais Porochenko reste !

Tir de Grad sur Donetsk


Depuis le début de l'année 2017, 12 personnes ont été tuées (dont 6 soldats au cours de la dernière semaine du 14 au 19), et 17 autres blessées (13 soldats et 4 civils) 

Sur ces deux cartes du secteur Nord du front de la République de Donetsk on peut voir les zones des combats et bombardements pour la semaine du 14 au 20 janvier 2017 :


TD : tirs de chars de combat 

MO : tirs de mortiers
AD : tirs d'obusiers
CO : combats d'infanterie

Sur la gauche des cartes, les commandants des bataillons ukrainiens responsables de ces violations du cessez le feu.



 

Le 19 janvier, je présumais d'une probable réutilisation prochaine des armes de saturation ukrainiennes sur le front du Donbass. Malheureusement la journée du 20 janvier a confirmé cette crainte avec un tir de Lance Roquettes Multiples de 122mm "Grad" sur le Nord de Donetsk.

Dès 7h30 du matin ce 20 janvier 2017, les forces ukrainiennes positionnées dans le hameau de Taramchuk bombardaient la sortie Sud de Elenovka, une petite ville située au Sud de Donetsk touchant un transport en commun civil et blessant une passagère qui se rendait Dokuchaïevsk, la ville située juste au Sud. 

Dans l'après midi, au moment même où se déroulait à Washington la cérémonie d'investiture du Président Trump, Kiev a ordonné à son armée de bombarder le Donbass, en pleine journée, jusqu'au milieu de la nuit....

Principaux événements (journal initialement publié sur FB)
  • 16h30 : une forte explosion au Nord de Donetsk ouvre l'orage d'acier
  • 17h00 : Tirs de l'artillerie lourde ukrainienne sur le Nord de Donetsk (principalement Yasinovataya). Intensité moyenne mais soutenue. Egalement tirs de mortiers sur "Volvo Center" (Ouest aéroport). Impacts multiples et rapprochés vers Spartak (peut-être salve de LRM "Grad")  
  • 17h30 : Diminution des tirs au Nord de Donetsk
  • 18h00 : A part quelques tirs de mitrailleuses du côté de l'aéroport, le calme est revenu sur le quartier d'Oktyabrsky..
  • 19h15 : Échanges de tirs secteur Spartak (Est aéroport) Mitrailleuses et lances grenades automatiques (AGS) 
  • 19h30 : Retour des bombardements au Nord de Donetsk. Artillerie lourde sur le secteur de Yasinovataya (Nord Est de Donetsk) . Intensité faible. 
Les infos en soirée confirment un tir de Lance Roquettes Multiples Grad en fin d'après midi au Sud de Spartak dans le quartier de Putilovki (sur la carte ci dessous, à l'Est de l'aéroport)
 
Le secteur Nord de Donetsk : au centre l'aéroport (Oktyabrisky) avec à l'Ouest "Volvo Center" et à l'Est "Spartak". Au Nord-Est (angle de la carte) commence le secteur de Yasinovataya. Le tir de grad est marqué à l'Est de l'aéroport ("...MLRS")
  • 20h00 : Plus au Nord, des bombardements et combats éclatent à Zaitsevo (Nord de Gorlovka) Bombardements ukrainiens à Staromikhaïlovka (Ouest de Donetsk)
  • 21h00 : Au Nord de Donetsk, les tirs continuent, artillerie lourde sur Yasinovataya et mortiers sur Volvo Center. Intensité faible. Tirs de mitrailleuses sur l'aéroport et Spartak.
  • 22h00 : Accalmie
Peu avant minuit, combats et bombardements se déplacent vers le Nord sur la périphérie Nord et Ouest de Gorlovka.

Globalement les derniers jours ont été relativement calmes, l'armée ukrainienne ne violant "que" 500 fois environ le cessez le feu décrété par les accords de Minsk. Cette accalmie relative et temporaire est certainement la conséquence :


  • De la visite de Alexander Hug l'adjoint du chef de la mission de l'OSCE en Ukraine
  • Du froid vif et dissuasif qui est tombé sur la région de Donetsk (-10° pendant la nuit)
  • De la fête de l'épiphanie, importante pour les orthodoxes et fêtée de chaque côté du front.
 
Le Lance-Roquettes Multiples"Grad"


Les "LRM" (ou MLRS en anglais) sont des armes dites "de saturation" capables de "traiter" une surface importante et très rapidement par un tir massif de séries de roquettes. L'Ukraine dispose de plusieurs types différents de LRM allant du calibre 122mm au calibre 300 mm.
 
Le système d'arme "Grad" est un vieux lance roquettes multiples soviétique mis en service dans les années 60 et très peu modifié depuis. Embarqué sur le plateau d'un camion Oural Il est souvent désigné par le nom de ses roquettes de 122 mm "BM21"

L'Ukraine disposerait encore de plus de 500 unités de ce Lance Roquette Multiple de 122mm qui commencait a être progressivement remplacé depuis les années 80 par le BM 27 "Uragan" (16x220 mm) et le BM30 "Smerch" (12x300mm)
 
 
Sur le front du Donbass, les trois types de Lance Roquettes Multiples sont présents face aux Républiques populaires de Donetsk et Lugansk et principalement le BM21 "Grad" . Ce vieux système d'arme à défaut d'être précis dispose d'une capacité importante (40 coups) et d'une mobilité qui permet de réaliser rapidement des tirs massifs sur des zones étendues avant de se replier ou de changer de position.. 

Le "panier" de roquettes BM21 du Grad
Servies par un équipage de 3 hommes seulement, les quarante roquettes de 122 mm du BM21 "Grad" peuvent être tirées en 3 mn à partir du camion où elles sont embarquées. Le tir peut être réalisé au coup par coup, par groupe, ou vider le panier complet. A l'issue du tir l'unité peut quitter sa position en 2 minutes, ce qui lui permet d'éviter d'éventuels tirs de contre batteries. Le rechargement manuel se réalise ensuite en 10 minutes à partir d'un camion logistique qui accompagne le lanceur.

L'engin a la dimension d'un simple camion 6x6 (7m x 2,4m x 3 m) pesant 13,7 tonnes. Mu par un moteur essence V8, le BM21 "Grad" peut donc se déplacer rapidement (75km/h) et être dissimulé partout.

Bref, l'arme idéale pour qui veut terroriser une population ! 
 
Tir de BM21 "Grad" ukrainien sur le Donbass (2014)
 
Erwan Castel, volontaire en Novorossiya


23/01/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres