perlagedediams

perlagedediams

ONU : LA RUSSIE PERD SA PLACE AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME, L’ARABIE SAOUDITE RÉÉLUE

Plus aucun doute sur la folie de nos dirigeants

© Shannon Stapleton Source: Reuters
 

Pour la première fois depuis 2006, la Russie a perdu sa place au Conseil des droits de l'Homme (CDH) de l'ONU, s'inclinant de justesse devant la Croatie. Malgré les critiques des ONG des droits de l'Homme, l'Arabie saoudite a pourtant été réélue.

La Russie, qui prétendait à une place au CDH de la zone Europe de l’Est, a obtenu 112 soutiens parmi les 193 pays membres des Nations unies. Les deux places disponibles pour le groupe d’Etats de cette région seront donc occupées par la Croatie (114 voix) et la Hongrie (144 voix).

Dans le vote pour le continent asiatique, l’Arabie saoudite s’en est sortie avec 152 voix et représentera donc la région en matière de droits de l’Homme aux côtés du Japon, de la Chine et de l’Irak pour les trois prochaines années.

Les élections se sont déroulées sur fond de polémique, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme assurant que le Conseil a été pris en otage par des régimes oppressifs cherchant à se défaire des critiques et à privilégier leur propre agenda.

En effet, les organisations Human Rights Watch et Amnesty International ont publié un communiqué conjoint en juin 2016, dans lequel elles appellent à suspendre l’Arabie saoudite du Conseil des droits de l'Homme, dont elle est membre depuis sa création en 2006.

Dans l'appel, les deux ONG reprochent à Riyad «un bilan effroyable de violations» des droits humains au Yémen, où la Monarchie mène une campagne de bombardements contre les rebelles chiites Houthis depuis 2015. Au cours de celle-ci, près de 4 000 civils ont trouvé la mort.

La monarchie saoudienne a par ailleurs mis en œuvre quelque 157 exécutions en 2015, soit le nombre le plus élevé de peines capitales effectuées depuis deux décennies, et elle est bien partie dépasser ce chiffre en 2016.

De son côté, la Russie a, pour d'autres raisons, également été mise sous pression par des organisations de défense des droits de l’Homme.

Une pétition signée par 80 ONG, dont Human Rights Watch et Refugees International, et publiée il y a quelques jours, conseillait aux pays votants de «se demander sérieusement si le rôle de la Russie en Syrie, qui inclut le soutien et l’engagement d’actions militaires qui ont régulièrement ciblé des civils […] la rend apte à servir dans la première institution inter-gouvernementale de droits de l’Homme des Nations unies».  

Dans la foulée, Moscou a qualifié cet appel de «cynique» et «déshonorant», assurant que ces accusations étaient plutôt motivées par des objectifs politiques que par la défense des droits humains. La Russie, qui mène des frappes aériennes en Syrie depuis de nombreux mois, indique agir légalement, en réponse à une demande officielle d’assistance provenant du gouvernement syrien, et souligne que ses efforts de guerre se concentrent sur les terroristes.

Au total, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies compte 47 places, réparties par régions. Un tiers des membres siégeant est renouvelé chaque année, à l’issue d’un vote.

 

samedi 29 octobre 2016

 

Conseil des droits de l'homme : l'Arabie Saoudite réélue , la Russie virée !


Hier à l'ONU , avait lieu le renouvellement de 14 sièges , qui en compte 47 dans le conseil des droits de l'homme siégeant à Genève Le Monde

Pour la zone Europe de l'est , 3 pays étaient en lice : la Russie , la Hongrie et la Croatie. Comme s'était écrit à l'avance , la Russie n'a pas été élue au conseil , n'ayant obtenu que 112 voix , contre 144 pour la Hongrie et 114 pour la Croatie. Il n'y a finalement rien d'étonnant dans ce résultat , vu l'ambiance russophobe qui règne depuis de nombreuses années contre la Russie et les Russes. Cette haine , est clairement monté d'un cran depuis le référendum n où la population à voter son rattachement à la Russie pour échapper à l'emprise criminelle de la junte putschiste de Kiev Sputnik

Cette guerre médiatique atteint des sommets , depuis le soutien de la Russie au gouvernement légal Syrien , dans sa lutte contre les terroristes soutenus et financés par l'occident et les émirs ventripotents du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Il faut croire que la future libération d'Alep donnent des sueurs froides aux fauteurs de guerres états-uniens !

                                                                        Le cas Saoudien

Effectivement , parlons un peu des chameliers Saoudiens. Que les choses soient claires : l'Arabie Saoudite n'est ni plus , ni moins qu'un porte-avions de Washington dans la région. Les accords de Quincy sont là pour nous rafraîchir la mémoire.


C'est surprenant , que nos grands moralistes ne dénoncent pas d'une manière virulente , la présence de cette dictature royale , au sein du conseil des droits de l'homme. Par exemple , ce protectorat Américain , applique la peine de mort , et elle ne se prive pas d'en faire usage : au 18 octobre , il y a eu 134 exécutions dans ce pays FIDH

Ce pays est-il une démocratie comme l'entendent nos pleureuses professionnelles ? Non , mais , ces tartufes de l'émotionnel et des plateaux TV ne peuvent pas être partout non plus ! Ils préfèrent condamner la libération d'Alep de l'emprise terroriste par les armées Syrienne et Russe , c'est plus vendeur par les temps qui courent ! Un petit rapport de la fédération des droits de l'homme pour nous éclairer sur nos alliés si respectables France 24 L'argent n'a pas d'odeur pour nos oligarques avides de cash !

Toutes ces armes vendues à l'Arabie Saoudite , ne servent pas seulement pour la répression intérieure , mais aussi pour massacrer des civils au Yémen voir ici et France info

                                                                        Le cas des USA

Là , nous sommes au summum du foutage de gueule ! Comment , un pays ayant contribué directement et/ou indirectement à la mort de millions de personnes sur la planète , peut-il siéger dans un conseil consacré aux droits de l'homme ? Rien qu'avec leurs guerres contre le "terrorisme" , et dans seulement 3 pays (Irak , Afghanistan et le Pakistan) , 1,3 million de civils seraient morts dans la guerre contre le terrorisme "Performance" réalisée en 15 ans ! Sans parler des hôpitaux bombardés , des crimes commis par ses soldats quasiment jamais condamnés ou si peu France 24 Libération


Les journalistes aussi payent un lourd tribut , victimes des soudards de l'oncle Sam Humanité

Voilà , c'est comme ça aujourd'hui. Nos journalopes , nos politiciens et nos grands penseurs moralistes nous fabriquent un ennemi , soit-disant dangereux , alors que les pires criminels , dangereux pour la paix dans le monde , siègent chez nous ou nos alliés ! Que nous concoctent-ils pour la suite ? Mystère ! Mais ne doutons pas qu'ils aient  une imagination sans bornes lorsqu'il s'agit de nous endormir et de nous détourner des véritables problèmes qui nous concernent quotidiennement!

Sébastien Hairon , volontaire bénévole dans le Donbass libre.

                                                             Besoin de votre aide

Je vous envoi un S.O.S , même si j'ai honte de le faire , mais j'ai besoin de votre soutien. Même le plus petit don me sera d'un précieux secours dans ce combat. Car malheureusement et de tout temps , l'argent reste le nerf de la guerre. Je vous remercie pour votre soutien et vos messages d'amitiés. Cordialement.

Cet argent m'aidera , par exemple à payer le loyer de l'appartement (6000 roubles/90 euros) , les charges ( eau, électricité , gaz et internet 565 roubles/9 euros ) 
Sébastien Hairon.
Vous pouvez m'aider en utilisant Western Union Merci beaucoup

 



29/10/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres