Daesh inspire les autorités israéliennes, mais, en plus trash encore. J'imagine les vidéos de décapitations à la hache. Mais, pour sûr, Daesh ne fera aucune déclaration...L'affreux et ancien videur de boîte de nuit, qui s'est refait une santé en Israël, joue de plus en défaveur de ce pays. Quelle ironie ! Heureusement pour lui, de Washington à Paris, en passant pas Londres, il sera reçu en grande pompe sous les ors de ces pays. Son ami Manuel Valls va-t-il l'inviter après cette belle déclaration ?

Le représentant de l'extrême-droite fasciste israélienne, semble annoncer le prochain massacre à la tronçonneuse. Il y figurera en première place. Sacré Avigdor Lieberman ! Voilà donc un ministre (Affaires étrangères), qui n'hésite pas à faire de l'apologie du terrorisme sans porter des gants. Selon le très sérieux Haaretz, Avigdor Lieberman a déclaré, pince-sans-rire :« Il faut décapiter à la hache tous les Arabes qui ne sont pas fidèles à Israël »

Bien sûr, ça passe comme une lettre à la poste, surtout en France, où on relaie l'information sans toutefois faire une vraie critique de tels propos choquants. Or, si ça avait été le camp d'en face, le tollé que ça allait provoquer, indescriptible. On sait notamment que sur des déclarations mensongères et assumées, aussi bien en France qu'en Israël, les autorités mentent sans vergogne, affirmant que l'ex président iranien Mahmoud Amadinejd avait déclaré qu'il faut rayer Israël de la carte.