© Sergei Guneev Vladimir Poutine
Interviewé par le réalisateur hollywoodien Oliver Stone, le Président russe a émis son opinion sur une guerre éventuelle entre les États-Unis et la Russie dans le contexte actuel. 

« À mon avis, personne ne survivrait dans ce cas. (...) De nos jours, le bouclier antimissile américain ne protégerait pas le territoire des États-Unis », a souligné le Président. 

Au demeurant, Vladimir Poutine compte de son côté sur une amélioration des relations bilatérales à l'avenir sous l'administration Trump. 

« Il y a toujours de l'espoir avant qu'on ne passe de vie à trépas », a fait remarquer le Président, un sourire aux lèvres. 

Les relations entre Moscou et Washington sont au plus bas depuis l'époque de la guerre froide, a affirmé le Président russe Vladimir Poutine dans un discours tenu ce vendredi lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), soulignant toutefois l'importance d'un dialogue constructif entre les deux pays. 

Dans le même temps, le dirigeant russe a assuré que de son côté, Moscou continuerait de dialoguer avec le chef d'État américain Donald Trump pour normaliser les relations bilatérales.
« Pour réussir, il faut des efforts sérieux des deux côtés. Nous aurons également besoin de volonté politique, de ténacité pour résoudre les questions représentant un intérêt pratique réciproque », a affirmé M. Poutine.