perlagedediams

perlagedediams

Pitoyable ! Pitoyable ! Vous avez dit méprisable ?

Publié par Diatala sur 27 Avril 2015, 09:24am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution, #Elite-Condamnation-Corruption

Pitoyable ! Pitoyable ! Vous avez dit méprisable ?

Pitoyable ! Pitoyable ! Vous avez dit méprisable ?

Source des faits Challenge

L'Ina, l'Institut National de l'Audiovisuel est un établissement public qui doit archiver, éditer, céder des contenus et, offficiellement, qui doit développer et transmettre les savoirs dans les domaines de l'audiovisuel, des médias et du numérique.

Toutefois ses choix se porteront à 99% sur des sujets de propagande, mensongers, sur des contre-vérités actuelles et historiques et sur des émissions hautement toxiques et débiles.

Sa directrice, Agnès Saal, en profitera pour voler en 10 mois, car le terme est approprié, 40 000€ pour frais de taxis alors que cette femme bénéficie, au frais de la princesse du contribuable, sans aucune raison objective, d'une voiture avec chauffeur. Elle fera également bénéficier son fils de cet abonnement puisque le fiston laissera une note salée de 6 700€ de taxis. Des trajets seront aussi effectués le week-end. Ces frais 40 000 € sont donc en supplément des 35h ou plus par semaine de son chauffeur.

Si Canal + cherche une remplacante pour sa "Connasse", elle est toute trouvée. Quoique, la concurrence sera importante.

Une question se pose : Comment peut-on dépenser une telle somme en moins d'un an en ayant un chauffeur ? Ne sait-elle pas cette pauvre femme que la SNCF existe ou se considère-t-elle, comme tant d'autres, comme faisant partie d'une élite à qui tout est dû ?

Le Canard Enchaîné avait révélé que l'ancien PDG, Mathieu Gallet, avait dépensé plus d'un million d'euros en frais de conseils et 125.000 euros pour rénover son bureau lorsqu'il dirigeait l'INA.

 

De qui se moque-t-on ? Remboursez ! 

Pitoyable ! Pitoyable ! Vous avez dit méprisable ?

Suite à l'attentat du musée du Bardo en Tunisie, le ministre du Tourisme s'est fait des cheveux blancs. C'est pourquoi il vient de lancer une campagne publicitaire internationale pour faire revenir les touristes dans son pays "Moi j'y vais".

Oui mais ! Quels touristes et pourquoi y faire ?

Car, devinez qui est un des hérauts de cette campagne ? Frédéric Mitterrand.

N'oublions pas, c'est vrai, que Frédo est quand même un spécialiste de la promotion du tourisme...sexuel en Asie mais aussi en Tunisie. Ce qui explique cela.

C'est ce tourisme sexuel pédophile qu'il décrit dans les médias. Il est passé au JT de TF1 et sur toutes les autres chaînes pour la promo de son livre "La mauvaise vie". Livre dans lequel il soupoudre sa pathologie de sentiments et de romantisme et de ce qu'il voudrait faire passer pour une dose de culpabilité. Ce qui tenterait à le faire considérer comme une pauvre victime qui est incapable de réfréner ses fantasmes envers les jeunes enfants prostitués, esclaves sexuels. "de "petits jeunes aussi nets que s'ils sortaient de leur douche", dégageant une "séduction juvénile" expliquera-t-il.

Sortez vos mouchoirs ou autre chose :

L'Express : En revanche, ce qu'il appelle crûment la "solution Maghreb" (comprendre le tourisme sexuel en Afrique du Nord) serait une impasse, car les compagnons d'une nuit ne souhaitent pas le suivre en France. "Le minet n'immigre pas", conclut-il avec regret... 

C'est pourtant un chapitre consacré à la Tunisie qui, peut-être, suscite chez le lecteur la plus grande gêne. Frédéric Mitterrand y raconte, en une scène déchirante, comment il emmène vivre avec lui à Paris un garçonnet tunisien, l'arrachant à une mère évidemment consentante mais éplorée. Pour l'éducation de ce "fils adoptif", le ministre se démène sans compter et se prive de vie mondaine
 

Même s'il s'en cache, Frédo a également participé au court-métrage de Philippe Barassat "Mon copain Rachid".

C'est un scénario sur deux jeunes garçons : un Arabe qui a une grosse bite, et un Blanc, Eric, qui veut la toucher et qui découvrent l'homosexualité. Nous retrouverons aussi dans le générique la participation d'Yves Saint Laurent, l'auteur de "La Vilaine Lulu", sa BD pour enfants dans laquelle se mélangent rituels, meurtres d'enfants, sadisme, pornographie et pédophilie.

Précision importante du réalisateur : ...."En tout cas, pour moi, le thème n'est pas l'homosexualité infantile."... "la bite qui est filmée est une bite d'adulte. C'est Gaspard Noé qui nous a trouvé l'acteur adulte pour ce plan".

Sans doute le but de ce type n'était-il pas de faire un court-métrage uniquement sur l'homosexualité des ados. Effectivement, car doter un des adolescent d'un gros pénis qu'il n'a pas, est fait pour exciter les pervers ? Interview intégrale ici

 

Les fantasmes du réalisateur n'auront pas de limites pour sa clientèle puisque deux enfants chevauchent à travers le ciel un énorme phallus.

Bien évidemment le film, qui a fait un véritable scandale, sera salué par Libération, Le Monde, les Inrocks. Rien d'étonnant me direz-vous...

Encore plus fort. Le film a été projeté dans tous les festivals du monde et a même reçu le Prix de la qualité du CNC et a été primé à New York.

Ce n'est pas fini, le réalisateur et Frédo commettent un autre sacrilège en se servant du Requiem de Mozart.

 

Le neveu de Tonton, qui a adoptés non pas un, mais deux jeunes garçons en Tunisie, a aussi la nationalité tunisienne. Il a donc la double nationalité.

C'est l'ancien et le très honorable et vénérable président déchu Ben Ali qui lui avait accordé "cette citoyenneté d'honneur" afin de le remercier de l'organisation en 1995 de "L'Année de la Tunisie en France".

Mouais !

Mitterrand: "Au dessus de 14 ans, c'est dégueulasse !"

Pitoyable ! Pitoyable ! Vous avez dit méprisable ?

Pour cette campagne internationale se joindront à Frédo d'autres personnalités du show-biz et, bien évidemment, Bertrand Delanoë.

Ben !...où c'est qu'il est Jack Lang ?



28/04/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres