perlagedediams

perlagedediams

Sputnik attaque Le Monde sur Minsk2:

E030415|18:15 - Dans une tribune du 3 avril 2015, Sputnik conteste une analyse du journal Le Monde selon laquelle, citant l'entourage de F Hollande sans préciser qui, V Poutine pourrait profiter du non respect par Kiev des accords de Minsk2 pour annexer militairement le port de Marioupol. Cette analyse est fausse et mensongère, voici pourquoi:


Dans un article du 2 avril 2015 (accès complet payant),
Paris estime que Kiev ne remplit pas intégralement ses obligations dans le cadre du processus de règlement politique du conflit dans l’est du pays. En cause : les suites données par la partie ukrainienne à l’accord de paix négocié pendant toute une nuit, le 12 février à Minsk, par les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand.
« Petro Porochenko [le président ukrainien] n’a pas réussi à faire voter une loi garantissant l’organisation d’élections locales dans les régions de l’Est et un statut de décentralisation poussée. Kiev a posé des conditions qui n’étaient pas prévues par Minsk », explique-t-on dans l’entourage du président François Hollande...>>
La présentation des faits est correcte mais, au paragraphe suivant, Vitkine bascule dans la propagande anti-Poutine:
<< Dans ces conditions, « Vladimir Poutine fait valoir que les Ukrainiens ne respectent pas l’accord de Minsk, dit-on encore à l’Elysée. Et si les Ukrainiens ne corrigent pas cela, [le président russe] peut décider d’avancer à nouveau, notamment sur Marioupol », la grande ville sur la mer d’Azov convoitée de longue date par les rebelles...>>
Ecrire que V Poutine pourrait  "avancer sur Marioupol" si Kiev ne respecte pas les accords de Minsk2 montre que Vitkine est soit un ignorant de la réalité, soit un nègre acheté par les renseignements français pour cautionner la propagande officielle via le Monde dont tout le monde sait qu'il dépend, financièrement, de cette même propagande officielle. 

La réalité, c'est que Paris, c'est à dire F Hollande, n'a jamais répondu aux demandes réitérées plusieurs fois par Lavrov et Peskov dès le lendemain du vote du17 Mars par la Rada de Kiev de cette fameuse loi sur le statut du Donbass qui qualifie les autorités actuelles de Donetsk et Lougansk de terroristes (sous entendu terroristes à liquider) alors que ce sont les représentants officiels ces mêmes autorités qui ont signés les accords de Minsk2 dans le cadre du groupe de contact et que, selon les accords de Minsk2, Kiev doit se concerter avec ces autorités-là - et pas d'autres - pour définir les modalités d'application des accords. 


Alors, quand Le Monde, par son porte-voix Vitkine, citant des sources proches de l'Elysée sans nommer précisément ces sources, affirment que V Poutine pourrait profiter de la situation pour mettre la main sur Marioupol, c'est tout simplement faux. C'est ne rien comprendre à la politique de V Poutine que de supposer de sa part la moindre intention d'intervenir militairement en Ukraine. Lui prêter ce genre de projet, c'est participer à la propagande occidentale de diabolisation de V Poutine et c'est honteux et criminel car c'est au nom de cette propagande que nous allons vers une guerre en Europe voulue, par contre, par B Obama.


05/04/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres