perlagedediams

perlagedediams

SUISSE : Le procureur de la Confédération Michael Lauber soupçonné de faux témoignage

Michael Lauber, procureur de la Confédération.

 
Le procureur de la Confédération Michael Lauber dans la tourmente Le 12h30 / 1 min. / lundi à 12:43
Au Tessin, l’intégrité du chef du Ministère public de la Confédération (MPC) est mise en cause: Michael Lauber est soupçonné de faux témoignage après sa déposition dans l’affaire Behring le mois dernier.

Le procès contre l’ex-financier bâlois Dieter Behring prend une tournure désagréable pour Michael Lauber.

Pour rappel, le magistrat avait été appelé à témoigner à la barre du Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone, lors des débats qui se sont terminés la semaine dernière et dont le jugement est encore attendu. 

"Focalisation illégale" sur le gourou de la finance?

Face aux juges, Michael Lauber avait dû expliquer pourquoi, en 2012, alors qu'il n’était pas encore à la tête du MPC, il avait décidé d’écarter tous les co-accusés et de concentrer les griefs sur le Bâlois uniquement. 

Les avocats de Dieter Behring ont déposé plainte pour ce qu'ils considèrent comme "une stratégie de focalisation illégale" sur leur client, au motif que des actes d’accusation contre d’autres personnes avaient déjà été apportés au dossier, alors qu'à la barre du TPF, Michael Lauber avait affirmé qu’à sa connaissance, ce n’était pas le cas.

Explications devant les instances fédérales

Un faux-témoignage, dénoncent les plaignants, et qui pourrait obliger Michael Lauber à s’expliquer devant la Commission de l'immunité du Conseil national et la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats.

La désignation d’un procureur extraordinaire pour faire la lumière sur cette histoire est aussi envisagée par l’autorité de surveillance du MPC.

 

Nicole della Pietra/kkub

 A consulter également

 



08/07/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres