perlagedediams

perlagedediams

Syrie : La France et le Royaume-Uni soutiennent ISIS par des sanctions de l’UE

 


par Gordon Duff – Le 31 mai 2015 – Source veteranstoday

Le sénateur Flamand Frank Creyelman : la politique étrangère de l’UE soutient les intérêts US 

La Syrie a officiellement fustigé la décision du Conseil de l’Union
européenne (UE) d’étendre les mesures restrictives imposées
unilatéralement contre elle pour une autre année, les qualifiant d’«injustes et préjudiciables» à la vie quotidienne et au bien-être du
peuple syrien.

 

Une source officielle au ministère des Affaires étrangères et des
expatriés a déclaré :

«La décision montre sans équivoque que l'UE est complice d’une conspiration contre la Syrie; le 6 mars dernier, le Conseil de l'Union européenne a étendu les sanctions qu’elle a progressivement imposées à la Syrie depuis 2011.
 
»Ces sanctions favorisent les terroristes opérant en Syrie et visent à faire pression sur le peuple syrien et son gouvernement, en les forçant à changer leurs positions.

»Cette complicité est évidente dans certains des États membres de l'UE
qui fournissent toutes les formes de soutien, y compris l'armement, aux
groupes terroristes.

»...Une autre preuve de cette complicité, ce sont les tentatives de ces États pour contrecarrer les initiatives et les efforts en vue d’un règlement [pacifique] de la crise syrienne.»

Les sanctions européennes couvrent presque tous les secteurs vitaux en
Syrie, y compris la santé, le pétrole, l’électricité, la nourriture et
accentuent la souffrance du peuple syrien.

La source en a appelé aux voix indépendantes (Free Voices) au sein
de l’UE, qui ont ouvertement exprimé leur agacement devant la France et
la Grande-Bretagne qui s’impliquent dans une politique à l’opposé des
intérêts de l’UE.

Ces voix indépendantes doivent mettre un terme à ces politiques
néfastes, sans principes ni valeurs, en faveur des ambitions
colonialistes et des intérêts matériels de leurs défenseurs, intérêts
partagés avec les monarchies du Golfe riches en pétrole, a dit la
source.

La source considère l’approche irresponsable de l’UE comme une menace
sérieuse pour la sécurité, la stabilité et la paix, pas seulement en
Syrie et dans la région, mais aussi en Europe, avertissant que le cycle
de la violence n’épargnera pas les bastions européens.

Dans ce contexte, Frank Creyelman, sénateur honoraire et membre du
Parlement flamand a déclaré :

«L'UE continue de concentrer les sanctions envers les personnes et les organisations qui soutiennent le gouvernement syrien du président Bachar Al Assad.

»Alors que la plupart des Européens ont récemment remarqué que les
véritables atrocités sont commises par ISIS, les représentants de l'UE font la sourde oreille et ferment les yeux sur la stratégie des États-Unis qui  veulent renverser le gouvernement Assad avec l'aide du groupe terroriste le plus brutal que le monde ait jamais connu.

»L'UE salue les efforts déployés par le Liban, la Jordanie et la Turquie
pour les réfugiés syriens, disant que la Turquie est une partie du
problème, pas la solution.
»Le régime Erdogan assure un soutien logistique aux groupes terroristes
en ouvrant ses frontières, afin qu'ils puissent aller et venir en Syrie
à volonté. Les volontaires terroristes sont formés surle sol turc. C’est un fait avéré et prouvé, mais l'UE ne veut pas le [sa]voir.

»ISIS contrôle un énorme pourcentage du pétrole syrien et ce pétrole
débarque sur le marché international. Comment est-ce possible ?
Transportent-ils le pétrole dans des réservoirs et des tanks invisibles
à dos de passeurs ? Comment l'UE peut-elle interdire la construction d'une raffinerie ? Quel rapport avec la guerre en cours? L'usine ne sert que les intérêts des Syriens ordinaires.

»L'UE suit aveuglément les intérêts géopolitiques des États-Unis avec
leurs alliés démocratiques : l’Arabie saoudite et le Qatar. L'UE se
comporte exactement comme dans la crise ukrainienne
 
»La politique étrangère de l'UE se résume au soutien des intérêts
américains. Les Européens constatent la dérive du Moyen-Orient dominé par     les États-Unis vers une anarchie généralisée teintée de violence et  d'extrémisme basé sur la religion, notant que le partis de droite européens ont mis en garde leurs communautés contre l’agenda géopolitique des États- Unis.

»Ces Européens ordinaires votent maintenant pour ces partis en France,
en Hollande, en Belgique, en Autriche et en Scandinavie, en espérant que
la politique à long terme de l'UE puisse changer.»

Traduit par Evanis pour le Saker Francophone



04/06/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres