perlagedediams

perlagedediams

Traite d'esclaves en Méditerranée : les preuves de l’implication des "ONG" dans le trafic de migrants

Médecins sans frontières, SOS Méditerranée, ou encore Jugend Rettet dévoilent ainsi leur vrai visage.  08 août 2017

Le C'Star, bateau affrété par Defend Europe, contribue à révéler le rôle des ONG « humanitaires » dans la nouvelle traite d'esclaves en Méditerranée 

 

Véritable service de taxi des mers pour les immigrés illégaux.» explique le mouvement identitaire.

Une agence de presse italienne a par ailleurs démasqué une ONG, Jugend Rettet

"Jugend rettet" 

 

...trafic maritime :

Une policier infiltré a récemment dévoilé les liens douteux qu’entretient le navire « sauveur de migrants » Juventa, appartenant à l’ONG allemande « Jugend Rettet « , avec les passeurs. Dans le même temps les autorités italiennes accusent les ONG de créer un appel d’air facilitant le business des passeurs esclavagistes libyens.
NGOs: Kriminelle Schlepper TEIL 2 - Ganzer Vorfall ausführlich libysche Küstenwache vs. Sea-Watch
Le ministère italien de l’Intérieur a d’ailleurs présenté la semaine dernière aux ONG qui viennent en aide aux migrants en Méditerranée un code de conduite en 12 points auquel elles doivent adhérer pour pouvoir continuer à accéder aux ports de la péninsule. Il prévoit entre autres d’imposer la présence de policiers à bord de leurs bateaux et d’interdire le transfert des migrants secourus sur d’autres navires.

Certaines ONG, dont Médecins sans frontières, SOS Méditerannée, ou encore Jugend Rettet, qui dévoilent ainsi leur vrai visage (bien maquillé par la presse mainstream depuis le début de la crise migratoire) ont refusé de la signer, et devraient logiquement s’exposer à des répercussions immédiates en mer.

L’organisation Defend Europe – qui a affrété un navire (le C-Star) pour dissuader les esclavagistes, les ONG et les migrants de traverser la mer – a d’ailleurs publié récemment une vidéo révélatrice du rôle des ONG dans cette nouvelle traite négrière . « Loin d’être des opérations de sauvetage, il s’agit en réalité d’un véritable service de taxi des mers pour les immigrés illégaux.» explique le mouvement identitaire.

Une agence de presse italienne a par ailleurs démasqué une ONG, Jugend Retteter (vidéo ci-dessous) :

L’image des ONG « humanistes » contre les horribles et diaboliques opposants à l’immigration est désormais largement écornée tandis que la vérité est dévoilée peu à peu, et cela malgré l’appui logistique d’une large partie de la presse mainstream subventionnée…
 

 



09/08/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres