perlagedediams

perlagedediams

Trump donne la fessées aux merdias pourris. “It was like a f–ing firing squad”

 

Trump détruit les étoiles des médias face à face dans sa tour d’or

Cela s’est passé le 22 novembre 2016, l’article original est :

Trump destroys media stars face to face in his golden tower

C’était une légende instantanée.

trump

Trump a rencontré hier dans sa tour d’or, la crème rancie des médias.

Ils pensaient qu’il s’agissait de créer une structure d’accès au prochain président.

Ils se sont bien trompés.

 

sfsfsCharlie RosesfsfsfWolf Blitzer

afafJeff Zucker, dir CNNasfsfMartha Raddatz

asfasfGayle KingafdLester  Holt

asfasffChuck ToddsdgdsgGeorge Stephanopoulos

Faux, faux, faux, faux, faux. Toute la bande.

 

Le NY Post a l’histoire:

«C’était comme un puissant peloton de tir», dit une source sur la rencontre.

La source a dit que «Trump a commencé avec Jeff Zucker [chef de CNN] et a dit : ‘Je déteste votre réseau, tout le monde à CNN est un menteur et vous devriez avoir honte’».

«La réunion a été une totale catastrophe. Les responsables et les piliers de la télévision étaient allés là-bas, pensant qu’ils discuteraient de l’accès qu’ils recevraient à l’administration Trump, mais au lieu de cela, ils ont eu droit à un déshabillage du style à la Trump», a ajouté la source.

« Trump a continué disant: » Nous sommes dans une salle de menteurs, les médias trompeurs malhonnêtes malfaisants. « Il s’est adressé à tout le monde dans la salle traitant les médias de menteurs malhonnêtes et de trompeurs. Il a appelé Jeff Zucker par son nom et lui a dit que tout le monde à CNN était un menteur, et que CNN était [un] réseau de menteurs », a déclaré la source.

« … il a parlé d’un horrible correspondant de réseau qui a pleuré quand Hillary a perdu et qui [avait également] accueilli un débat [présidentiel] – et c’était Martha Raddatz, laquelle était également dans la pièce.

Donc … Vous pouvez haïr Trump, mais si vous ne pouvez pas ressentir de joie et rire à cette histoire, vous avez besoin d’une transfusion de sang.

Au début de la campagne présidentielle, j’ai dit que si Trump ne faisait rien de plus que s’élancer contre les médias, il aurait tout de même rendu un grand service au pays, parce que ce sont tous des serpents, des dissimulateurs et des menteurs, et qu’ils avaient hypnotisé la population tout le temps qu’ils ont été là. Trump a vraiment dépassé mes attentes à cet égard.

Si vous ne pouvez pas sentir Trump, vous pouvez fantasmer sur un autre président théorique, qui aurait aussi pu lancer ses attaques sur les fausses nouvelles, et avec le même effet, mais c’est lui qui l’a fait. Et hier a été un événement marquant dans l’histoire.

Comprenez que ces requins – parce que c’est ce qu’ils sont – croient que les nouvelles et la vérité leur appartient, qu’ils inventent alors à la tonne. Eux et leurs maîtres – six sociétés qui contrôlent 90% des grands médias – répandent la fausse réalité à la population 24/7. Et maintenant…

Ils sont perdus dans leur propre bulle. Ils n’ont jamais ressenti ce genre de fureur de la part d’un président [-élu].

Ils ne savent pas quoi faire.

Ils ont de l’argent, ils ont de l’arrogance, et ils ont les ondes, et ça ne suffit pas.

Bien sûr, ils sont outragés, et bien sûr ils vont continuer à faire tout ce qu’ils peuvent pour miner Trump, mais ils savent qu’il ne se soucie pas qu’ils soient profondément, profondément offensés.

Leur petit tour du style – «Comment osez-vous nous insulter?» – ne fonctionnera pas.

En fait, ça ne va qu’empirer les choses pour eux. Il n’y a pas longtemps, une enquête a placé à 6%, la confiance du public dans les médias, ce qui est à peu près au même niveau, que la confiance dans les toilettes publiques dans les bars louches en bordure des voies ferrées, à côté des camps miniers du 19e siècle.

 

Ils peuvent se tenir devant leurs miroirs et continuer à se placer les cheveux et ils peuvent amener des gens avec de nouveaux maquillages, ajuster l’éclairage du studio et construire de nouveaux bureaux, et ils peuvent rire et sourire lors de cocktails et s’illusionner qu’ils ont toujours de l’ascendance, mais ils se transforment rapidement en objets de risées, et la dérision continue à monter. Si vous vous sentez désolés pour eux, votre sympathie est grossièrement mal placée.

La dernière brique ici est Steve Bannon, le nouveau stratège principal et conseiller spécial de Trump. Éditeur de Breitbart, Bannon a récemment déclaré dans une interview: «La bulle des médias est le symbole ultime de ce qui ne va pas dans ce pays. C’est juste un cercle de personnes se parlant à entre-elles, et qui n’ont pas la moindre idée de ce qui se passe réellement.

 

Si le New York Times n’existait pas, CNN et MSNBC seraient un modèle de test. Le Huffington Post, et tout le reste, est basé sur le New York Times.

C’est un cercle fermé d’informations d’où Hillary Clinton retirait toute son information – et son assurance. C’était notre entrée.

Trump mène une guerre soutenue contre les grands médias. Il ne s’est pas arrêté. Aucun signe ne démontre qu’il s’arrêtera. Il sait, et Bannon sait, que le public en a assez des médias traditionnels.

L’autorité incontestée de The News a été brisée comme un œuf.

Hier, Trump a doublé et triplé ceci.

Réveillez-vous et sentez les cheveux roussis et l’affaissement de chirurgie plastique. Les étoiles des médias sont en train de disparaître dans leur faux ciel.

Jon Rappoport

https://kauilapele.wordpress.com/2016/11/22/jon-rappoport-11-22-16-trump-destroys-media-stars-face-to-face-in-his-golden-tower/

 

Auteur de trois collections explosives, THE MATRIX REVEALED, EXIT FROM THE MATRIX, et POWER hors de la matrice, Jon a été candidat à un siège du Congrès Américain dans le 29e District de Californie.

Il entretient une pratique de consultation pour les clients privés, dont le but est l’expansion du pouvoir créateur personnel. Nommé pour un prix Pulitzer, il a travaillé comme journaliste d’investigation pendant 30 ans, rédigeant des articles sur la politique, la médecine et la santé pour CBS Healthwatch, L A Weekly, Spin Magazine, Stern et autres journaux et magazines aux États-Unis et en Europe.

Jon a donné des conférences et des séminaires sur la politique mondiale, la santé, la logique et le pouvoir créatif au public dans le monde entier. Vous pouvez vous inscrire à ses courriels gratuits à NoMoreFakeNews.com ou OutsideTheRealityMachine.

Traduction Estelle P.



27/11/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres