perlagedediams

perlagedediams

Ukraine: les Européens doutent de l’impartialité de leurs médias

 

 

Crises/guerres Désinformation Propagande Ukraine
Un sondage international « Sputnik. Opinions », réalisé par le groupe d’information multimédia Sputnik conjointement avec la société britannique ICM Research a montré le taux de crédibilité des principaux médias en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Grèce et en France auprès des citoyens de ces pays.

Selon les résultats du sondage, plus de la moitié des sondés en Allemagne et la majorité écrasante des personnes interrogées en Grèce ne croient pas les informations des principaux médias sur les événements dans le sud-est de l’Ukraine. L’objectivité des médias nationaux et transnationaux sur cette question est remise en doute par près de la moitié des Français, et environ un tiers de Britanniques.A la question: « A quel point faites-vous crédit aux principaux médias de votre pays concernant la couverture impartiale et authentique de la crise ukrainienne? », plus de la moitié des sondés (54%) ont déclaré ne pas les croire dans l’ensemble. Seuls 4% des sondés font pleinement confiance à leurs médias.

C’est en Grèce que les médias jouissent de la plus basse cote de confiance auprès de la population. La majorité écrasante des sondés (76%) ont indiqué ne pas leur faire confiance, 23% « ne les croient pas du tout » et 53% « ne les croient plutôt pas ».

Le taux de méfiance envers les principaux médias nationaux est également élevé en Allemagne, où plus de la moitié des habitants (57%) doutent de l’authenticité des informations fournies par les médias sur les événements en Ukraine. 15% des sondés « n’y croient pas du tout », et 42% « n’y croient plutôt pas ».Les Français qui font confiance aux informations sur la crise en Ukraine et ceux qui les remettent en doute sont à peu près à égalité — 47% et 40% respectivement.

C’est en Grande-Bretagne que les principaux médias nationaux jouissent du taux de confiance de la population le plus élevé par rapport à d’autres pays. Seuls 33% des sondés estiment qu’il ne faut pas croire les médias, alors que 55% des Britanniques sont persuadés que les médias du pays couvrent de manière authentique et impartiale les événements en Ukraine.

 

Le sondage a été réalisé par la société ICM Research du 20 mars au 9 avril 2015 en Grande-Bretagne, en Allemagne, en France et en Grèce sur un panel de 4.001 personnes (1.001 sondés en Grèce, 1.000 dans chacun des trois autres pays). La population a été représentée selon les catégories du sexe, de l’âge et de la géographie.Le projet international d’étude de l’opinion a été lancé en juillet 2014. La société britannique ICM Research est le partenaire de Sputnik. Dans le cadre du projet « Sputnik. Opinions », des sondages sont régulièrement réalisés dans les pays d’Europe et aux Etats-Unis sur les questions d’actualité politiques et sociales

21.04.2015
Source: http://fr.sputniknews.com/international/20150421/1015748469.html#ixzz3XvXzJbx0



21/04/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres