perlagedediams

perlagedediams

Un épouvantail à l'effigie de Macron «jugé», pendu et brûlé à Nantes

Lors d'une mobilisation contre la politique gouvernementale, des manifestants ont réalisé un simulacre de jugement et de mise à mort du président. Des responsables de La République en marche sont montés au créneau pour dénoncer cette mise en scène.


Ils étaient quelque 2 000 manifestants à battre le pavé de Nantes, ce 7 avril, afin de protester «contre diverses réformes [portées par le gouvernement] déjà votées ou en cours», selon Ouest-France.

Si la mobilisation a été entachée par un face-à-face entre manifestants et forces de l'ordre, les CRS effectuant une charge et employant du gaz lacrymogène, elle a également été marquée par une mise en scène qui, capturée par l'AFP et relayée sur les réseaux sociaux, n'est pas passée inaperçue. Ouest-France rapporte : «Une mise en scène théâtrale d’un procès d’Emmanuel Macron a été organisée. Un épouvantail à son effigie a été " jugé", avant d’être pendu, puis brûlé.»
 


09/04/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres