perlagedediams

perlagedediams

Un ex-médecin de 71?ans a été hospitalisé contre son gré pour avoir refusé une consultation psychiatrique.

 Pour des soupçons de " raptus anxieux " il est interné par mesures de précaution... à mon avis, des raptus anxieux il va y en avoir beaucoup ces prochains temps, et il n'y aura pas assez de place pour enfermer les mécontents qui vont péter les plombs. 

«C’EST UNE ATTEINTE À MA LIBERTÉ!»

Un ex-médecin et député PLR vaudois de 71 ans a été hospitalisé contre son gré pour avoir refusé une consultation psychiatrique. La justice de paix devra trancher.

INTERNÉ Le Dr Jean-Marie Pidoux est contraint de passer un séjour
d’au moins deux semaines à l’Hôpital psychiatrique de Cery (CHUV).

INTERNÉ Le Dr Jean-Marie Pidoux est contraint de passer un séjour d’au moins deux semaines à l’Hôpital psychiatrique de Cery (CHUV). Image: DR

 

«La Suisse ne sera plus jamais qu’un mauvais souvenir pour moi dès que j’aurai quitté ce pays où je suis né. Le jour de mes 71 ans, j’ai été arrêté à Lausanne par des agents de police. J’étais alors en pleine forme et en pleine possession de mes moyens, tant physiques qu’intellectuels. Je ne connais pas la personne à l’origine de cette ordonnance, mais je lui souhaite bien du plaisir quand elle se retrouvera devant le Conseil de santé et le médecin cantonal.»

 

Ces lignes, manuscrites, ont été rédigées en début de semaine par l’ex-député libéral vaudois et conseiller communal lausannois Jean-Marie Pidoux (années 1980 à début 1990), ancien médecin spécialiste en ORL et chirurgie cervico-faciale. Vendredi 9 septembre, celui qui a été successivement administrateur et président du Centre de psychiatrie et psychothérapie des Toises (sis à Lausanne) pendant trente ans s’est retrouvé lui-même interné à l’Hôpital psychiatrique de Cery (CHUV), emmené par la police.

 

«C’était mon anniversaire, j’étais allé manger à midi avec ma mère de 98 ans, qui avait organisé une petite réception pour moi à son EMS de Morges, témoigne le Dr Pidoux. Vers 16h, des agents sont venus me chercher à l’hôtel où je logeais depuis quelques semaines, me disant qu’il y avait une ordonnance de mesures provisionnelles contre moi, édictée par la justice de paix, en vue d’un placement provisoire à des fins d’assistance. On a pris ces mesures à mon égard sans avoir mené d’examen détaillé, et alors que tout le monde peut attester que j’étais dans une forme normale!»

 

Le septuagénaire apprend par la suite que cette instance cantonale ne statuera sur son éventuel maintien à l’hôpital qu’après un délai de deux semaines, lors d’une audience fixée à vendredi prochain. «C’est une atteinte à la liberté individuelle; je ne pensais pas que ça pouvait exister en Suisse… J’estime que cela correspond à une réintroduction des lettres de cachet, abolies par Louis XV en 1790, qui permettaient d’interner une personne sans jugement.»

 

«Faire sauter le verrou»

 

Son avocat, Me Jean-Pierre Bloch, explique qu’il n’est pas possible à ce stade de la procédure de recourir contre la mesure décidée contre son client. «Je conteste l’appréciation qui a été faite par le CHUV et la justice de paix», développe l’homme de loi, qui révèle que c’est un signalement d’une médecin du Service universitaire de psychiatrie de l’âge avancée (SUPAA) qui a déclenché l’engrenage.

«Le fait que mon client ait refusé un suivi en consultation alors qu’il présente un risque de raptus anxieux (ndlr: de violentes crises comportementales), des syndromes thymiques évolutifs (troubles de l’humeur), et qu’il souhaite s’établir en France, où il a de la famille me paraît un peu faible pour prescrire une telle mesure tutélaire.» A Cery, on estime qu’il est contre-indiqué de s’exprimer publiquement avant la décision judiciaire du 23 septembre.

 

A en croire Me Bloch, une expertise médicale pourrait être ordonnée par la juge de paix chargée du dossier: «Nous craignons que l’hôpital ne décide de le garder pendant la durée de cette nouvelle évaluation…» Le Dr Pidoux, quant à lui, se dit confiant: «On va faire sauter le verrou!» (Le Matin)

(Créé: 17.09.2016, 08h55)



18/09/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres