perlagedediams

perlagedediams

Vincent Lambert : L'homme s'est toujours battu pour vivre, jamais pour mourir

Euthanasie

Publié par Diatala sur 10 Juin 2015, 15:43pmCatégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

Vincent Lambert : Euthanasie : L'homme s'est toujours battu pour vivre, jamais pour mourir

Vincent Lambert : Euthanasie : L'homme s'est toujours battu pour vivre, jamais pour mourir

La Cour européenne des droits de l’Homme a ordonné de tuer Vincent Lambert.

Chacun sait que des personnes végétatives, plongées dans un coma profond se sont réveillées parfois des années plus tard, quelquefois 19 ou plus de 20 ans après.

Or, le cas de Vincent est différent puique, si il est perfusé pour s'alimenter et qu'il a perdu l'usage de la parole, nous constatons qu'il est réactif et qu'il est sensible à la voix et à la présence des autres, et même qu'il semble vouloir répondre à sa maman au téléphone (vidéo à suivre).

Ce verdict de mise à mort est donc incompréhensible. Tout comme la réaction de ce type en blouse blanche, Eric Kariger, qui se donne le pouvoir de vie ou de mort sur ses semblables et qui ose être scandalisé par la vidéo qui suit.

Toutefois nous pouvons comprendre que cette vidéo dérange au plus haut point ce Eric Kariger et les génocideurs car elle vient totalement détruire son diagnostic et la version de l'engeance médiatique qui présente aussi Vincent comme un légume à ne pas conserver. A tel point que le CSA a été saisi et en attendant sa décision de supprimer ou pas cette vidéo le visage de Vincent a été flouté.

Un génocide est l'extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d'une population ou d'une partie d'une population en raison de ses origines et ici de son état physique qui ne correspond plus aux normes actuelles

Vincent n'a rien d'un légume, il est réactif, ouvre et cligne les yeux et regarde attentivement. Ses mots sont dans son regard, cela se voit, même si ceux-ci sont silencieux.

Comment peut-on alors laisser mourir de faim et de soif et dans d'atroces souffrances un homme conscient ?

Mais l'insoutenable est également de voir des gens comme Jean-Luc Roméo considérer que la propagande est du côté des parents, du frère et des amis de Vincent qui luttent pour le garder vivant.

Quant à la très pitoyable tablée du Grand Journal ce soir elle osera inviter deux pro-euthanasie sans aucun pro-vie ou membre de la famille de Vincent. Nous ne parlons pas forcément de chrétiens. Des ordures donc, car il était aisé d'inviter des contradicteurs. L'éthique professionnelle imposait de reporter le débat sur un sujet aussi grave. Mais c'est vrai pour cela il aurait été nécessaire que cette chaîne soit impartiale, neutre, et que la bande de Charlots qui s'y agite bêtement ait une once d'intelligence et de dignité.

Chacun doit donc réfléchir très profondément à cette décision de la dite justice européenne qui, en ordonnant l'exécution de Vincent, se rend coupable de meurtre. Ni Vincent ni ses parents n'ont exprimé cette volonté.

Il est important que chacun prenne conscience des conséquences de cette permission de tuer en toute impunité car elle ouvre la porte au pire des abus, soit le meurtre sur ordonnance qui permettra d'éliminer, d'assassiner légalement toutes les personnes indésirables, et un jour peut-être vous, votre enfant ou un de vos parents.

Eric Kariger

Eric Kariger

Source : lefigaro.fr

Alors que la justice européenne vient de valider l’arrêt des soins du jeune homme, une vidéo réalisée et diffusée par un comité de soutien le montre semblant réagir à des stimulations extérieures. Sa femme et les médecins dénoncent une manipulation.

Cinq jours après la décision de la Cour européenne des droits de l’homme de valider l’arrêt des soins pour Vincent Lambert, des images le montrent semblant interagir avec son entourage. Tournée à Reims par le comité de soutien du jeune homme, cette vidéo souhaite montrer qu’il n’est « pas en fin de vie ». Les médecins et une partie de la famille du patient sont outrés par sa diffusion. [...]

Les médecins en désaccord

Une interprétation avec laquelle les médecins sont en désaccord. Certains d’entre eux ont très vivement réagi à la vision de ces images.

Eric Kariger, ancien chef du service de soins palliatif dans lequel a été soigné Vincent Lambert, reconnaît sur Europe 1 que les malades en état végétatif irréversible « sont effectivement perturbants pour les communs des mortels. On a le sentiment qu’ils réagissent à leur environnement, puisque toutes les informations sensorielles arrivent à leurs cerveaux. Si vous faites du bruit, ils peuvent réagir, ils vont avoir un regard qui semble être capté. » Il tient cependant à s’élever contre la diffusion de cette vidéo, qu’il dénonce comme une « manipulation ». « Les meilleurs experts ont donné un regard sur cette situation. Et malheureusement, le diagnostic et le pronostic qui ont été confirmés, c’est l’état végétatif grave et irréversible. »

Lire la suite sur lefigaro.fr

 



11/06/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres